Histoire vécue Animaux domestiques > Chiens      (3432 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'euthanasie des chiens à Casablanca

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 653 lectures | ratingStar_25400_1ratingStar_25400_2ratingStar_25400_3ratingStar_25400_4

L'abattage des chiens errants à la chevrotine provoque l'indignation des riverains", allaitsoulever un débat qui dure encore. Cela prouve que le sujet passionne. Mais j'ai d'autres éléments qui peuvent le relancer sur d'autres rails.

Je viens de passer une semaine au Maroc, à Casablanca, en ce début septembre 2006. J'ai rencontré un peu partout des chiens errants. Mon séjour a coïncidé avec des évènements regrettables. Pas moins de 4 enfants, l'un à Sidi Moumen et 3 à Sidi Belyout, ont été mordus par des chiens errants et sont morts de rage. L'information a été donnée aussi bien par la presse écrite que par la chaîne TV 2M. A lire et à entendre les commentaires des journalistes, à voir les images, on apprend que la population des chiens errants et sans maîtres, soit qui n'ont jamais été vaccinés, ne cesse de croître. Les services chargés de la prophylaxie de la rage travaillent avec des moyens dérisoires : Sidi Belyout, le plus grand arrondissement de la commune de Casablanca, ne dispose que de deux employés chargés de la capture des chiens errants, qui se déplacent à bord d'une vielle fourgonnette. L'histoire de l'une des victimes, un enfant de 5 ans, mordu à la jambe et au dos, est des plus pathétiques : Présenté à l'hôpital, on lui prescrit des antibiotiques, et par la suite, sa famille s'est adressée à un guérisseur traditionnel. L'enfant a décédé 24 jours après la morsure.

Quelles conclusions ? La rage humaine, qui fait toujours des morts au Maroc, a été éradiquée depuis longtemps en Europe. La situation à Casablanca montre plusieurs carences et dysfonctionnements. Le plus grand arrondissement de la ville est démuni face à la menace. Les médecins sont à recycler car ont ne traite pas la rage aux antibiotiques mais au sérum antirabique (L'Institut Pasteur a cependant une antenne à Casablanca). La population reste à sensibiliser contre cette maladie mortelle et à encourager pour vacciner ses chiens.  

Aussi, en dehors de l'euthanasie des chiens en bonne et dûe forme, le Maroc rencontre de véritable problème ave la rage.

 

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


25400
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Deuxieme chien, des questions - chiens

image

Bonsoir ! Je plante mon drapeau. Moi aussi je viens d'avoir un 2eme mais un chiot et la "grande" a 7 mois, pour ce qui est du canapé lit et tout, je laisse les deux monter, le petit ne descender pas "sur commande" au debut mais petit a petit il...Lire la suite

Choix du chien/mode de vie - chiens

image

Bonjour. J'ai perdu mon chien croisé Boxer/rotweiler il y a plusieurs mois. Cette chienne était formidable, cela a été très difficile à vivre… Aujourdh'ui, je me sens prete pour vivre à nouveau avec un ou des chiens car j'ai un manque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages