Histoire vécue Animaux domestiques > Chiens      (3432 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour le martyr de ponthoile

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 28/05/11 | Mis en ligne le 26/03/12
Mail  
| 327 lectures | ratingStar_232412_1ratingStar_232412_2ratingStar_232412_3ratingStar_232412_4
… 131036. Vidéo des infos sur black. Affaire du chien de Ponthoile : 28/05/2011. Le propriétaire absent au tribunal. Le sort du chien retrouvé mort en janvier 2010 a été examiné par le tribunal d'Abbeville, hier. Son propriétaire risque une très forte amende. Le tribunal d'Abbeville n'avait pas connu pareille affluence depuis la fermeture, il y a quelques mois, du tribunal de grande instance. Hier, était examiné le cas du propriétaire de Black, un chasseur sexagénaire de Ponthoile, accusé de privations de soins sur un animal, ayant entraîné la mort de ce braque allemand en janvier 2010. Absent, le contrevenant plaidait coupable. Les associations de défense de la cause animale - cinq d'entre elles s'étaient porté partie civile- n'auront donc pas obtenu les explications qu'elles attendaient. Tout juste l'avocate du propriétaire de Black aura affirmé que "[son] client ne souhaitait pas la mort de l'animal" , précisant "qu'il aurait dû le remettre à un refuge, plutôt que de s'en désintéresser de la sorte" et "qu'il regrette aujourd'hui son comportement à l'égard de l'animal" . Des conditions de vie "abominables" Un désintérêt confirmé par les avocats des parties civiles, qui sont revenus les uns après les autres sur les conditions de vie du chien. Au moment de sa mort, Black vivait depuis trois ans dans un appentis, "presque emmuré" , dira MeVan Maris, intervenant pour le refuge de Buigny-Saint-Maclou. Pour rappel, le propriétaire du chien avait prétexté un manque de nez à la chasse. Une raison bien maigre, aux yeux des avocats, pour lui infliger un tel traitement : "Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage" , a rappelé MeVan Maris. Cuisinier de métier, le prévenu jetait pour toute nourriture des restes au chien. "Des détritus alimentaires provenant du restaurant où il travaillait" , dira le commandant Jean-Marie Piprot, intervenant en tant qu'officier du ministère public. Du citron, des capsules… les déchets alimentaires retrouvés dans la "cage" du chien tendent à prouver la négligence du propriétaire. À leur arrivée, les gendarmes avaient même peiné à ouvrir la porte, coincée, de l'appentis où vivait le chien. "Abominables" , "indignes" , "atroces" , les adjectifs n'ont pas manqué aux défenseurs de la cause animale pour qualifier les faits. Mais en dépit de l'émoi suscité par cette affaire -une pétition avait récolté plus de 11 000 signatures - les faits reprochés au chasseur de Ponthoile sont de nature contraventionnelle. Il encourt à ce titre quelques milliers d'euros d'amende et de dommages et intérêts. Cette affaire relance le débat sur le statut juridique des animaux domestiques. La décision du tribunal sera rendue le 24 juin prochain. Courrier Picard affaire Black. Ce message a été modifié par samira123 - 28 mai 2011 - 16:16.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


232412
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Deuxieme chien, des questions - chiens

image

Bonsoir ! Je plante mon drapeau. Moi aussi je viens d'avoir un 2eme mais un chiot et la "grande" a 7 mois, pour ce qui est du canapé lit et tout, je laisse les deux monter, le petit ne descender pas "sur commande" au debut mais petit a petit il...Lire la suite

Choix du chien/mode de vie - chiens

image

Bonjour. J'ai perdu mon chien croisé Boxer/rotweiler il y a plusieurs mois. Cette chienne était formidable, cela a été très difficile à vivre… Aujourdh'ui, je me sens prete pour vivre à nouveau avec un ou des chiens car j'ai un manque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages