Histoire vécue Animaux domestiques > Oiseaux      (530 témoignages)

Préc.

Suiv.

Finalement les oiseaux ne sont pas des dinosaures..

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 256 lectures | ratingStar_267778_1ratingStar_267778_2ratingStar_267778_3ratingStar_267778_4
Ravi d'avoir été aussi attendu! Faut dire que j'étais quelque peu occupé ces derniers jours! Bon aller je poste un gros pavé histoire de liquider d'un trait les inepties du premier post de ce topic! Je réagis en tout élégance, et même avec une élégance extrême en te disant que tu es toujours d'une lourdeur affligeante (très doux euphémisme) ! Remarque c'est amusant avec cette "étude" tu as réagis au quart de tour à l'instar des créationnistes qui se sont jeté sur cette publication en s'imaginant réellement tenir la réfutation ultime de la phylogenèse oiseau-dino et par extension s'imaginant vraiment, tel des bouffons magnifiques avoir une réfutation de la théorie de l'évolution! Est-ce une coïncidence si ton attitude se rapproche autant de celle de ces crétins qui alimentent ces sites poubelles ? ! Là est toute la question! Non mon Kyrillukounet cette étude ne casse nullement la phylogénie oiseaux dinosaures car elle ne démontre absolument que dalle! Elle ne démontre rien tout d'abord parce que l'on a pas eu l'occasion de voir les organes mous des dinosaures théropodes, dont d'éventuels sacs aériens! Et donc ne sachant pas cela l'étude ne peut non plus pas dire si il est impossible d'avoir une disposition des sacs aériens permettant à la cuisse de bouger! En revanche il existe des indices qui indiquent que plusieurs lignées de dinosaures auraient pu disposer de sacs aériens, avec des configurations différentes selon la lignée concerné! Sinon Darren Naish a d'ailleurs déjà soulevé le caractère extrêmement merdique de "l'étude" de Quick et Ruben! Désolé, je n'ai pas prévue de couvrir cette étude, principalement parce que je ne la trouve pas du tout intéressante, ni même digne d'examen. Ces dernières années, Ruben et ses collègues ont fait une carrière le fait de publier des documents dans lesquels ils affirment que "les oiseaux ne peuvent pas être des dinosaures en raison de ceci ou cela et patati et patata" . Quick & Ruben (2009) affirment que les théropodes non-aviens étaient fondamentalement différents en ce qui concerne la morphologie de l'abdomen par apport à celle des oiseaux modernes, et l'hypothèse (notons : l'hypothèse) est que le fémur presque horizontal de type avien et les muscles qui le constituent, devraient être nécessaires pour éviter l' "effondrement" de la surface latérale de la paroi abdominale : Les théropodes non-aviens évidemment mettaient bien entendu beaucoup leurs fémur en mouvement pendant la locomotion normale et, par conséquent, nous disent Quick et Ruben, ils n'ont pas pu avoir abdominale sacs aériens comme les oiseaux actuels. Tout cela est extrêmement discutable voir même carrément faux (Les mouvement sternaux etc¿ étaient presque certainement présents chez les théropodes non-aviens, le coup de "la cuisse mobile qui entrave les sacs aériens abdominaux" n'a pas de sens, et les auteurs ignorent les preuves en faveur de pneumatiques abdominales chez les saurichiens non aviens). J'ai d'ailleurs été en discuter personnellement avec un gus encore mieux avisé que moi en matière d'évolution, et il m'a confirmé que les affirmation de Ruben ne démontrent absolument que dalle! D'ailleurs comme le rappelle Darren Naish les auteurs ne tiennent pas compte comme il se devrait des indices soutenant l'existence de "sac aériens" chez les dinosaures théropodes! Nature : Basic avian pulmonary design and flow-through ventilation in non-avian theropod dinosaurs. Mais donc Quick et Rubben se contentent simplement de dire très gratuitement que ce n'est pas possible simplement en se référant aux oiseaux actuels, qui ont une morphologie déjà très spécialisée, comme me l'a rappelé le gaillard de l'autre forum, mentionné plus haut la faible mobilité des les oiseaux volants modernes est le plus probablement une parmi les nombreuses préadaptations mécaniques (un caractère dérivé propre aux oiseaux) qui ont contribué à la rigidification du corps, ce qui permet un vol battu ou plané bien plus efficace. Mais donc sans éléments précis sur l'organisation anatomique interne des dinosaures théropodes non-aviens on ne peut pas dire que cela est impossible! De plus vu les clowneries que Rubben à débiter on ne peut pas dire qu'il soit digne de confiance c'est le moins que l'on puisse dire! Donc arf super, si tu n'as rien de mieux que ce papier mon tout petit Kyrillukounet d'amour autant dire que tu n'as absolument que dalle! Ah mais si tu as Feduccia, mais c'est une mauvaise pioche mon cher, une pioche vieille usée et déjà bonne pour la casse depuis un bon moment déjà! Rien que cela prouve que cette article est une sombre merde et que Ruben (oui parce que c'est bien Ruben qui a dit cela) prend vraiment les gens pour des cons! Les dinosaures à plumes plus récents que les oiseaux ne sont pas sensés être les ancêtres des oiseaux, les scientifiques n'affirment pas cela ils ne sont pas débiles, les dinosaures théropodes à plumes du crétacés sont des cousins des oiseaux! Les oiseaux étant en fait une lignée de dinosaures théropodes à plumes parmi d'autres! Les dinosaures à plumes sont des intermédiaires structuraux mais pas des ancêtres! Cependant ces dinosaures à plumes sont intéressant car permettant d'établir des phylogenèses! L'évolution étant buissonnante et ne tendant vers aucun but il n'y a donc aucun problème que les dinosaures à plumes non-aviens aient cohabité pendant des dizaines de millions d'années, avec les oiseaux et donc soit Ruben est vraiment con et s'imagine réellement que l'évolution est linéaire soit il joue volontairement au con par pure mauvaise foi! Mais surtout les dinosaures théropodes non-aviens sont antérieurs aux oiseaux, il n'y a donc aucun problème s'opposant à la filiation dino-oiseaux! L'article ne fait pas que spéculer il ignore tous les éléments avérant la thèse de la parenté dinos-oiseaux et n'apporte aucune démonstration probante détruisant cette phylogénie abondamment confirmée, le tout parsemé d'affirmations grossières, gratuites et fausses, c'est vraiment du grand n'importe quoi! Ah ça c'est de l'argumentation! Je résume ces gus n'ont aucune preuve tangible, leur affirmation est purement gratuite et donc ils jouent les victimes! Ils te ressemblent Kyrilluk la même méthode consistant à jouer au gros bébé pleurnichard en lieu et place d'arguments! Affligeant de stupidité le pire c'est qu'ils se permettent de pleurnicher alors que dans le même article ils se permettent de débiter vraiment n'importe quoi il n'y a pas à dire ils prennent vraiment les gens pour des cons! Oh putain Kyrilluk l'a tu nous montre que tu es autant informé qu'un manche à balai car Feduccia a pitoyablement merdé avec cette affirmation et il a du tourner sa veste! Après avoir maintenu l'affirmation selon laquelle les dinosaures théropodes à plumes n'étaient qu'un "mythe" ou une "invention artistique" (Feduccia 1999a) , et indiquant, dans son commentaire, qu'il n'y a aucun "aucun élément de preuve crédible" de l'existence de théropodes plumes, Feduccia (2002) capitule complètement et conclu, "Qu'il y a aussi des plumes de vol asymétrique préservée sur l'aile et à proximité des membres postérieurs d'un Dromaeosauridé (dinosaure théropode) " (Czerkas et al. 2002, Norell et al. 2002). Feduccia a voulu alors sauvé la face en affirmant que les Dromaeosauridés tel le vélociraptor, ne seraient en fait pas des dinosaures mais des oiseaux! Are current critiques of the theropod origin of birds science ? Rebuttal to Feduccia. Ainsi après avoir affirmé que les les Dromaeosauridés étaient très différents des oiseaux et non prochement apparenté à ces derniers voilà que Feduccia change totalement de stratégie en suggérant que les les Dromaeosauridés seraient des oiseaux! Il faut donc te mettre à jour et éviter de causer de sujet que tu ne maîtrises même pas mon tout petit Kyrillukounet, Feduccia était venu initialement avec des propositions intéressantes mais elles ont été falsifié mais au lieu de l'admettre il s'est alors enfoncer dans de très clownesques contradictions, bon sang c'est même tellement énorme que si tu t'étais informé en toute honnêteté tu n'aurais que pu le remarqué! Putain non mais toi tu es vraiment un gros lourd (oui c'est toujours un très doux euphémisme) bien sûr qu'archaeoptéryx est un oiseau c'est un oiseau et une forme transitoire en même temps et mieux encore c'est un oiseau et un dinosaure d'ailleurs tous les oiseaux sont des dinosaures, tu l'as déjà oublié ? ! Le fait qu'Archaeoptéryx ne soit pas le seul oiseau avec des dents n'a rien de surprenant! Au contraire c'est même tout à fait prévisible d'un point de vue évolutif! Mais revenons tout d'abord Archaeoptéryx, quelle sont ses caractéristiques "reptiliennes"?! En voici une petite liste! - Les pattes à 3 doigts opposés à l'orteil retourné (dirigé vers l'arrière). Il n'y a pas de tarsométatarsien complexe, mais les trois métatarsiens centraux sont libres les uns par rapport aux autres sur presque toute leur longueur, n'étant probablement soudés qu'à leur extrémité proximale. La fusion avec les éléments du tarse était aussi imparfaite. - Les ailes pourvues de 3 doigts griffus, chacun bien séparé des autres (contrairement aux oiseaux actuels chez qui ils sont partiellement soudés). - Une longue queue osseuse : 25 vertèbres présacrées libres, 6 vertèbres dans la région sacrée et une vingtaine non soudées dans la queue (la queue des oiseaux modernes est réduite à un "moignon", le pygostyle). - Museau comportant des narines moins allongées, et placées plus en avant que chez l'oiseau. - Fosse préorbitaire plus grande et présence d'un postorbitaire et d'un postfrontal. -La présence de gastralias, plaques osseuses dermiques ventrales. -Un péroné de longueur égale à la ligne médiane du tibia à la jambe. Maintenant comparons le squelette d'Archaeoptéryx visuellement! Dans l'ordre Compsognatus (petit dinosaure théropode) , Archaeoptéryx et Gallus (poule). Enfin Archaeoptéryx savait-il voler aussi bien que les oiseaux modernes ? ! ça reste à voir sachant que le sternum d'archaeoptéryx n'était pas développer en bréchet saillant et que l'articulation de l'épaule n'avait apparemment pas la configuration idéale pour un vol aussi efficace que celui des oiseaux modernes! Bref mon Kyrilluk Archaeoptéryx au vue de ces nombreuses caractéristiques reptiliennes est bel et bien une forme transitoire ne pas le reconnaitre c'est de la pure mauvaise foi ou pire encore un pur mensonge! Quand à l'existence d'autres oiseaux à dents cela n'a rien de surprenant Archaeoptéryx est une forme transitoire entre les dinosaures théropodes non-aviens et les oiseaux modernes mais donc la théorie de l'évolution prédit alors qu'on devrait également trouvé des intermédiaires entre l'Archaeoptéryx et les oiseaux modernes! Et ces intermédiaires sont justement ces oiseaux primitifs dotés de dents! Voici un tableau phylogénétique illustrant tout cela! Image Plus Grande. Le fait est que ces oiseaux dotés de dents mais dépourvus d'autres caractéristiques reptiliennes tel que la longue queue osseuse d'Archaeoptéryx confirme encore d'avantage la réalité même de l'évolution des oiseaux! Ouais moi je vais aussi aller plus loin en revenant sur le seul argument valable qu'avait jamais présenté Feduccia figurant sur le deuxième lien que tu as mis ici à savoir le problème de l'homologie des doigts des ailes des oiseaux et de ceux des membres antérieurs des dinosaures! Récemment les scientifiques ont découvert un nouveau dinosaure nommé Limusaurus inextricabilis et qui pourrait éclairer l'évolution des premiers oiseaux à partir des dinosaures théropodes! Ce dinosaure n'est pas l'ancêtre des oiseaux, mais présente des caractéristiques quand à ces doigts qui serait une configuration intermédiaires entre l'organisation digitale (donc des doigts) des premiers dinosaures théropodes et celle des oiseaux! Cela expliquerait certaines observations embryologiques des doigts des oiseaux considérer comme contradictoire avec le scénario évolutifs à partir de dinosaures théropodes dotés des doigts 1, 2 et 3 sachant que les observations embryologiques des oiseaux indiquent que les ailes des oiseaux seraient en fait constitués des doigts 2, 3 et 4, voir le schéma ci-dessous! … q0890433004.jpg. En haut le développement ontogénique de la main du crocodile, en bas développement ontogénique de la main de l'oiseau, ces observations embryologiques indiqueraient que les doigts des oiseaux sont les doigts 2, 3 et 4. Cette observation était, comme me l'avait dit un gars dans un autre forum, l'épine dans le cul de la filiation pourtant solidement avéré des dinosaures théropodes avec les oiseaux! Ainsi ce dinosaure nommé Limusaurus inextricabilis serait la preuve que certaines lignées de théropodes au moins (notamment les vélociraptors) n'auraient pas conservé les doigts 1, 2 et 3 mais bel et bien les doigts 2, 3 et 4! Cependant est ce bien le cas ? ! De récentes études faites là encore sur le développement des doigts des embryons d'oiseaux ont montré cette fois que les doigts des oiseaux étaient bel et bien les doigts 1, 2 et 3! L'explication de l'apparente contradiction mise en avant par les précédentes observations serait en fait celui d'un déplacement homéotique ayant en quelque déplacé le doigt numéro 1 à la position 2, les doigt numéro 2 à la position 3 et le doigts numéro 3 à la position 4, voir le schéma ci-dessous! Des études sur des gènes du développement indiqueraient que les doigts des oiseaux sont bien les doigts 1, 2 et 3 et qu'il y a donc eu un déplacement homéotique. Ainsi le paradoxe semblait déjà résolu! Mais voilà qu'avec cette découverte certains reviennent avec l'idée que les doigts des oiseaux sont réellement les doigts 2, 3 et 4! Mais en fait cette découverte confirmerait que les dinosaures théropodes tout comme les oiseaux ont conservé les doigts 2, 3 et 4 mais qu'un déplacement homéotique (Frame Shift) a fait que le doigt numéro deux a finalement eu l'air d'un doigt numéro 1! Carl Zimmer Explique Bien La Chose. Bien sûr rien n'est encore sûr et tranché quand à l'évolution exacte des doigts des dinosaures théropodes et donc par extension des doigts des oiseaux mais dans tous les cas quelque soit le scénario exact de l'évolution des doigts des théropodes et donc par extension des oiseaux, il apparait maintenant clair au vu des preuves moléculaires et fossiles que les constatations embryologiques de Feduccia ne peuvent plus du tout constituer un argument à l'encontre des liens de parenté dinos-oiseaux! Le bilan de la chose est donc simple la filiation dinos-oiseaux est toujours aussi solidement établie elle l'est même encore d'avantage qu'il y a quelques années seulement! Et donc je le redis les oiseaux sont bel et bien des dinosaures! Ce message a été modifié par uno - 20 juin 2009 - 22:07.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


267778
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Chat & islam - les ramadanettes

image

Salam. Le chat "n'apporte" rien de spécial si ce n'est qu'il est une cause pour toi de faire le bien . Le rapport entre le chat et l'islam c'est juste le comportement qu'avait le prophète sWs avec tous les animaux en général et il y a plusieurs...Lire la suite

Hypersensibilite a la cause animale - psychanalyse

image

Tu es vraiment quelqu'un de gentil. Merci de ton message qui me réconforte. Il est vrai que le statut juridique des animaux familiers devrait tendre à s'améliorer. Il est temps, ça fait 5 ans que je signe la pétition. Mais oui, on en parle de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages