Histoire vécue Animaux domestiques > Oiseaux      (530 témoignages)

Préc.

Suiv.

Toujours sur les nerfs

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 529 lectures | ratingStar_522824_1ratingStar_522824_2ratingStar_522824_3ratingStar_522824_4
Salut à toi et salut a toutes ! Je me suis moi-même jugée comme"nerveuse". Je me trouve rigide sur l'éducation de mes enfants (jumeaux de 22 mois) j'éclate pour peu de choses et il m'arrive même de taper sur les murs ou de lancer ce que j'ai en main tellement je suis énervée… et je m'en veux d'être aussi impulsive. C'est pareil, je chauffe quand ça n'avance pas (en voiture, dans les magasins, dans la rue). La vie pour moi, c'est une horloge dans la tête, je sais que je ne prends pas le tps de vivre "cool", je suis tellement stressée et nerveuse que ça m'en donne mal au ventre souvent. Mon entourage me dit que mes enfants sont bien élevé et poli… mais je crains de trop leur en demander et d'être trop sévère. Moi aussi j'ai de l'euphytose et maintenant je vais suivre ce traitement sérieusement puisque ça peut porter ses fruits. Bon courage à toi et prends le tps de regarder les oiseaux, l'eau qui se laisse porter… la vie quoi !!! Bissssssss.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


522824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Chat & islam - les ramadanettes

image

Salam. Le chat "n'apporte" rien de spécial si ce n'est qu'il est une cause pour toi de faire le bien . Le rapport entre le chat et l'islam c'est juste le comportement qu'avait le prophète sWs avec tous les animaux en général et il y a plusieurs...Lire la suite

Hypersensibilite a la cause animale - psychanalyse

image

Tu es vraiment quelqu'un de gentil. Merci de ton message qui me réconforte. Il est vrai que le statut juridique des animaux familiers devrait tendre à s'améliorer. Il est temps, ça fait 5 ans que je signe la pétition. Mais oui, on en parle de...Lire la suite