Histoire vécue Apparence - Beauté > Astuces beauté      (2238 témoignages)

Préc.

Suiv.

Description de quelques parfums

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1452 lectures | ratingStar_51783_1ratingStar_51783_2ratingStar_51783_3ratingStar_51783_4

Comme promis, je vous raconte tout.

Sous un soleil torride, mon époux et moi commençons notre recherche parfumée,

Si vous en avez le courage, suivez nous et surtout prenez des chaussures confortables lol.

Ça y est cest parti pour la ballade parfumée ?

Dabord, comptoir sud pacifique, nous sommes reçus par une toute jeune femme qui me fait decouvrir leurs parfums, ce sont de jolis parfums mais pas de coup de cur, peut être matin calin anciennement lait sucré avec son bon goût de lait gloria sucré, celui au raisin et au chocolat ne sont pas mal non plus mais je ne porterais pas ce type de parfums.

Ensuite direction comme des garçons où la vendeuse es t toujours aussi sympa, decouverte de la série Sherbet, j'ai craqué pour Rhubarb tres acidulé sucré et pour pepper mint une menthe beaucoup plus poivrée que Mint qui ma beaucoup plus aussi, Calamus a eu aussi ma préférence avec sa petite odeur de papyrus, graines de céléri, baies roses, très frais.

Maintenant direction le Palais Royal, toujours ce merveilleux boudoir à lancienne, avec le superbe escalier en colimaçon au centre de la pièce et les Lutens exposés sur les différents comptoirs, la vendeuse, dans son petit tailleur chic est charmante et tres sympathique. Chergui nous a litteralement envouté, avec son depart épicé qui fond ensuite en miel liquide sur la peau, vetiver oriental est surprenant donctuosité, pas le vetiver brut auquel on sattend, avec une belle note de réglisse qui apparaît, la serie des bois est superbe ainsi que santal de mysore, encens et lavande qui feront partie de notre petite liste dattente.

J'ai pu decouvrir un bois de vanille qui est une belle vanille noire mais assez brute, peu sucrée mais des vanilles, jen ai assez pour linstant, j'ai craqué pour clair de musc qui est beaucoup plus doux et moins animal que musc koublaï khan que je possede déjà.

Avant de partir, je lui dit en riant que si javais les moyens, je les aurai tous achetés, et celle ci de me repondre j'ai un client qui ma acheté il y a peu toute la collection mais je pense quil les appreciera beaucoup moins que vous, car vous les decouvrez peu à peu et prenez le temps de les attendre et de les apprecier, il ne les a acheté que parce que cetait des Lutens mais ne les utilisera pas Dommage pour cette personne, elle ne sait pas la chance quelle a.

Ensuite Guerlain place Vendôme où nous sommes tres bien accueillis, malheureusement, il ne font plus vraiment de confidentiels à part quelques series limitées qui partent tres vite en général. Jétais donc tres deçue de ne pas decouvrir cherry blossom, la dame tres gentille a telephone sur les champs elysées où il restait un testeur et j'ai pu donc decouvrir cette fragrance qui ma beaucoup plu mais pas assez pour lacheter.

Puisque nous navons pas encore tres mal aux pieds, nous continuons notre itineraire parfumé pour atterrir chez Chanel de la rue cambon, la façade et le magasin parfum etaient en travaux.Deçue, je me tourne vers mon Cheri et je lui dit pas de chance, il faudra revenircest alors que le portier de lenseigne Chanel côté vêtement s approche de nous et nous dit non, pas de problème, les parfums ont été tranférés ici, entrez en nous ouvrant la porte et nous dirige vers letage où la vendeuse nous attend et prend le temps de nous faire decouvrir les confidentiels.

Le gros coup de cur a été pour le n22 merveilleusement sensuel et poudré, version eclante et genereuse du n5 qui est plus effacé nous dit la vendeuse, puisquils sont issus de le même série de présentation à Melle Coco Chanel et ont été conçus dans le même esprit, les autres mont beaucoup moins seduit, Bois des iles est un beau parfum masculin, et le cuir de Russie est beaucoup trop sec pour moi.

Ce sera donc le N22 mais pour plus tard car il me reste beaucoup de parfums a decouvrir, la vendeuse mannonce quils livrent par correspondance sans problème donc…

La chaleur commence a se faire intense et nous avons tres soif, petite pause dans un bistrot parisien pour repartir ensuite de plus belle !

Quand je dis moi, je dis aussi nous puisque mon cher et tendre a testé aussi toutes les fragrances en me donnant son avis.

Passage chez lartisant parfumeur, en face du Louvre, toujours un tres bon accueil où la jeune femme enceinte nous conduit à létage en nous expliquant le concept de la boutique et nous laisse seuls pour decouvrir une bibliothéque de livres sur le parfums et surtout lorgue du parfumeur où sont disposés toutes les essences utilisées par les compositeurs de fragrances, j'ai pu decouvrir labsolu de jasmin, les chimiques aldehydés, les essences de rose. Ainsi que les matières premières naturelles enfermées dans des flacons en verre comme le terreux vétiver, les baies de poivre rose, la résine, lencens.Ensuite decouverte du coffret les sautes dhumeur qui ma beaucoup plus sauf dhumeur jalouse, un prochain achat donc.

Jaurai voulu decouvrir leau du fleuriste mais il nexiste plus, la vendeuse a telephoné à une collégue et ma dirigé sur la boutique du côté du boulevard Haussman où il restait un petit stock, le parfum porte bien son nom, mais ce nest pas pour moi, trop léger.

Maintenant petit arrêt chez Amin kader, malheureusement aucun coup de cur pour les Santa Maria novella, Musc Or tres joli mais j'ai déjà craqué pour le clair de musc de Lutens, Peau dEspagnebeaucoup trop sec mais tres reussi, on a vraiment limpression de rentrer dans une fabrique de cuir artisanale.donc pas de frais ici (quelques economies donc.

Je precise que nous navons pas fait tout cela en une seule journée mais en 2 jours, et notre odorat ne nous a pas fait defaut, ce que je craignais beaucoup.

Enfin, la rue de grenelle, où sont concentrés quelques boutiques interresantes.

Dabord chez Frédéric Malle avec ses surprenantes cabines dessayage, un vaporisateur électrique diffuse en continue les parfums dans une grande colonne en verre dans laquelle souvre une fenêtre qui permet de sentit le parfum.

Le parfum de Thérèse na pas eu ma préférence, trop fleuri pour moi. J'ai beaucoup aimé En passant avec cette odeur de lilas du jardin, et vétiver extraordinaire qui porte bien son nom.

Mais j'ai surtout craqué pour le suave lipstick rose tres poudré (la description incrite sur la carte : une rose aureolée de violette posée sur un lit de musc et de vanille qui laisse transparaitre lodeur de sous bois du vétiver).

J'ai aussi aimé une rose parfum opulent, rendant bien limage de la rose rouge velour lourde de musc et intense.

Allons chez Maitre Parfumeur et Gantier, très jolie boutique où les parfums sont disposés en arc de cercle, je connaissais deja pratiquement tous les parfums puisque javais pu avoir leurs echantillons, la vendeuse tres sympa, nous a fait redecouvrir quelques merveilles.

Mon mari a craqué sur secret mélange à base de clou de girofle, orange et épices et grain de plaisir bel ambré mélange de myrhrre, bois exotiques, graines de céléri.pour ce dernier cela sera pour une prochaine fois (budget oblige) , nous sommes repartis avec les echantillons des parfums qui nous ont le plus charmés ce jour là (Centaure, Racine, Parfum dhabit.).

Ensuite Patricia de Nicolaï, la vendeuse na pas lair commode, on dirait une nageuse de lAllemagne de lEst, et nous laisse faire, les parfums ne mont pas seduite peut être est ce du à lambiance et balkis narrivait que le lendemain, tant pis, direction une autre boutique.

IUNX, impressionnant, on entre dans un espace zen, avec un esprit de calme et de serenité perceptible immediatement, bassin rectangulaire au milieu de la pièce avec des nénuphars, tout de noir et de blanc, tres relaxant. La vendeuse asiatique occupée a defaire des tas de paquets prend le temps de venir nous voir pour nous explique le fonctionnement des testeurs et nous ennonce les composant de chaques parfums.

A chaque colonne, correspond un parfum, avec un petit bouton, lorque lon appuit, sort une mouillette avec une goutte du parfum, son nom et son descriptif, mais aucun na eu mes faveurs sauf peut être Ether mais je trouve quil se rapproche trop de santal blanc de Lutens. Le flacon est splendide, oblong, foncé et laisse par un trait de lumière bleu quand on le met au soleil (demonstration de la vendeuse à lappui).

Continuons litinéraire en passant chez Caron avenue Montaigne, quelle splendeur à linterieur, des fontaines de parfums avec de petits robinets or, et une petite coupelle de verre juste en dessous du robinet.

Tous les confidentiels sont là. Je les passe tous en revue avec mon mari et nous nous sommes arrêtés sur French Cancan un fleuri poudré dencens avec une dominante de narcisse, En avion une belle fleur doranger avec des notes sèches et boisées et Or et noir rose crémeuse et gourmande, la jeune vendeuse tres souriante prend le temps de nous les faire découvrir, je lui dit que je les commanderai petit à petit mais que je ne prendrais rien aujourdhui, elle me remet donc la carte de Caron et me propose de me faire les échantillons des parfums que j'ai aimé avant de partir (et en extrait ou eau de parfum, sympa non ? ).

Petit detour par la parfumerie générale, une jeune vendeuse nous a laissé faire, le cuir de Russie dun jardin retrouvé est, pour finir, celui qui ma le plus plus, mais pas le coup de foudre.Aussi un joli parfum au chocolat avec une touche dorange, on dirait un pims, vous savez les fameux biscuits, mais je nai pas retenu le nom.

Dernieres étapes, le Printemps et les galeries lafayette, où mon chéri a craqué pour eau de Monsieur dAnnick Goutal delicieusement citronné et fais, et moi pour heliotrope blanc de Pivert, un poudré qui sent le bonbon.

Les gaubin daudé aussi nous ont beaucoup plus, avec leur touche originale et douce à la fois (jardins ottomans, sève exquise, biche dans l'absynthe et sous le buis) mais ce sera pour plus tard.

Voilà pour cette virée qui se termine sur les genoux, aie aie nos pieds mais avec une petite collection de parfums bonheur :

Eau de Monsieur de Goutal.

Heliotrope blanc de Pivert.

Chergui et Clair de musc de Lutens.

Lipstick rose chez Frédéric Malle.

Rhubarb, Pepper mint et Calamus chez comme des garçons,

Secret mélange de MPG.

Voilà les autres ont sur une liste dattente, vivement que je gagne au loto.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51783
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse et deshydratee que faire ? - beaute de la peau

image

Un petit UP !!! Bonjour, Après plusieurs recherches sur le net et après avoir lu les avis de certaines utilisatrices moi aussi j'utilise la pierre d'alun depuis deux jours 'celle avec potassium d'alun) acheté en parapharmacie et jusque là c'est...Lire la suite

Poudre compacte bio - maquillage

image

Moi ai pris la couleur claire qui, je trouve, est déjà pas mal foncé pour certaines peaux claires. Moi j'ai la peau ni claire ni médium et ça peut encore aller. Si tu veux sur Youtube hellyhey a faut une vidéo sur les produits avril. C'est une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Le secret pour avoir une belle peau de bébé
Voir tous les  autres témoignages