Histoire vécue Apparence - Beauté > Astuces beauté      (2238 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me permets de partager les textes d'un poète israélien

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 212 lectures | ratingStar_271183_1ratingStar_271183_2ratingStar_271183_3ratingStar_271183_4
Frôler la grâce : Yehuda Amihaï. Ces poèmes du regretté Yehouda Amihaï figurent parmi ceux qui ont été publiés en l'an 2000 par le Musée de la Couture de Jérusalem dans le recueil Frôler la grâce. Parfois Jérusalem est une ville de couteaux : Même les espoirs de paix sont affûtés pour trancher dans. La difficile réalité, ils s'émoussent ou se cassent. Les cloches des églises font tellement d'efforts de paix. Qu'elles deviennent lourdes, comme un pilon qui broie. Dans le mortier. Des voix lourdes, graves et remuantes. Et lorsque. Le chantre et le muezzin entonnent leur chant. Surgit le cri tranchant : Notre seigneur notre Dieu à tous est un Dieu. Un et affûté. Traduit par Michel Eckhard Elial. (En hébreu, les mots un et affûté ont la même racine). L'Amour de Jérusalem. Il y a une rue où l'on ne vend que viande rouge. Et une rue où l'on ne vend qu'habits et parfums. Il y a des jours où je ne vois qu'êtres jeunes et beaux, Et des jours où je ne vois qu'infirmes, aveugles, Lépreux, faces convulsées et rictus. Ici on construit une maison et là on détruit. Ici on creuse la terre. Et là on creuse le ciel, Ici on s'assoit et là on marche. Ici on hait et là on aime. Mais celui qui aime Jérusalem. Dans les guides touristiques ou les livres de prières. Ressemble à celui qui aime une femme. Selon le Kama sutra. Traduit par Michel Eckhard Elial. Jérusalem. Sur un toit de la Vieille Ville. Une lessive dans l'ultime lumière du jour : Le drap blanc d'une ennemie. La serviette avec laquelle mon ennemi. Essuie la sueur de son front. Dans le ciel de la Vieille Ville. Un cerf-volant. Et au bout du fil, Un enfant. Que je ne peux voir. À cause du mur. Nous avons hissé beaucoup de drapeaux, Ils ont hissé beaucoup de drapeaux. Pour nous faire croire qu'ils sont heureux. Pour leur faire croire que nous sommes heureux. Traduit par Michel Eckhard Elial. Mon fis a un parfum de paix. Mon fis a un parfum de paix. Quand je me penche sur lui, Et n'est pas que l'odeur du savon. Chacur de nous a été un enfant au parfum de paix. (et dans tout le pays il n'y a plus un. Seul moulin à vent qui tourne). Ô pays déchiré comme des vêtementst. Qui ne peuvent plus être rapiécés. Et de durs et solitaires ancêtres dans les caveaux. Silence mutilé d'enfants. Mon fis a un parfum de paix. Le ventre de sa mère. Lui a promis ce. Que Dieu ne peut nous promettre. Traduit par Michel Eckhard Elial et Benny Ziffer. Yehouda Amihaï, né à Würzberg (Allemagne) en 1924, est décédé en 2001 à Jérusalem. Poète parmi les plus appréciés et les plus populaires d'Israël, ses recueils de poésie ont été traduits en plus de vingt langues. Parmi les nombreux prix et doctorats honoris causa qui lui ont été décernés, citons le Prix d'Israël de littérature de l'année 1982.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271183
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peau grasse et deshydratee que faire ? - beaute de la peau

image

Un petit UP !!! Bonjour, Après plusieurs recherches sur le net et après avoir lu les avis de certaines utilisatrices moi aussi j'utilise la pierre d'alun depuis deux jours 'celle avec potassium d'alun) acheté en parapharmacie et jusque là c'est...Lire la suite

Poudre compacte bio - maquillage

image

Moi ai pris la couleur claire qui, je trouve, est déjà pas mal foncé pour certaines peaux claires. Moi j'ai la peau ni claire ni médium et ça peut encore aller. Si tu veux sur Youtube hellyhey a faut une vidéo sur les produits avril. C'est une...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Le secret pour avoir une belle peau de bébé
Voir tous les  autres témoignages