Histoire vécue Apparence - Beauté > Cheveux > Autres      (206 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il faut traiter immédiatement la chevelure dès l'apparition des poux

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 334 lectures | ratingStar_229071_1ratingStar_229071_2ratingStar_229071_3ratingStar_229071_4
Vous trouverez ainsi tous les trucs et astuces pour vous débarasser de ces vilaines petites betes. Pour combattre le poux, mieux vaut bien le connaître. C’est une bestiole brunâtre, de 2 à 3 millimètres de longueur, qui pond entre quatre et dix œufs (ou lentes) par jour pendant trois à quatre semaines. Faites le calcul ! Comment se contamine-t-on ? Par contact direct. Il est rare d’en attraper par l’intermédiaire de bonnets, de peignes, d’oreillers, d’écharpes, etc. Idem pour la contagion en piscine… même si le pou peut nager (il respire par des orifices qui peuvent se fermer et devenir imperméables à l’eau). Le pou n’a pas d’ailes, ne vole pas, ne saute pas. Il se promène de cheveu en cheveu en s’accrochant avec ses puissantes pinces. Discerne-t-on facilement les lentes ? Tout dépend du cheveu. Sur les têtes blondes, aux mèches cendrées, c’est assez difficile. Soyez donc particulièrement vigilant. Observez notamment de très près les tempes, derrière les oreilles, le dessus du crâne et la nuque. Le dépistage se fait au peigne à poux, en soulevant mèche après mèche. Pourquoi ça démange ? Parce que le pou ne se nourrit que de sang, et pour ce faire, il pique la tête. Si votre enfant se gratte, c’est forcément que des poux se cachent dans les cheveux. Faut-il traiter immédiatement ? Oui. « Une pédiculose (nom scientifique de la maladie) ne guérit jamais spontanément », explique le Pr Olivier Chosidow, dermatologue, l’un des experts sollicités par le Conseil supérieur d’hygiène publique de France, en juin 2003. S’il n’est pas souhaitable de traiter toute la famille à titre préventif, il faut surveiller scrupuleusement toutes les chevelures. Quant aux produits répulsifs, on n’est pas sûr qu’ils servent à quelque chose. Que faire si les poux réapparaissent ? C’est l’angoisse des mères ! Si vous retrouvez des poux, dix ou quinze jours plus tard, retraitez avec le même produit. Il s’agit vraisemblablement d’une recontamination. En revanche si, deux jours après le traitement, vous voyez des poux vivants, c’est qu’ils ont résisté. Il faut donc utiliser un produit plus puissant. Habituellement, on commence par une crème ou une lotion à base de pyrèthre* (les shampooings sont moins efficaces). Si cela ne marche pas, on passe au malathion**. Ces produits sont-ils dangereux ? « Quand ils sont bien utilisés, non », rassure le Pr Chosidow. Néanmoins, les cures trop rapprochées et leur emploi intempestifs peuvent provoquer des rougeurs, des démangeaisons. Suivez les consignes (temps, durée, rinçage, nouvelle application…) indiquées sur la notice. Gare au contact avec les yeux, ces produits sont très irritants. A noter que les sprays sont contre-indiqués chez les enfants asthmatiques, du fait des gaz
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229071
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Très inquiet apres un fue

image

Bonjour a tous, Je vous écris car je suis très inquiet a la suite d'un FUE. Voici mon histoire. Il y a 3 ans j'ai effectué une microgreffe par bandelette. Les cheveux on été implanté sur une large surface partant de la ligne frontale et...Lire la suite

Perte de cheveux suite brûlures

image

Bonjour, Si je vous écris ici, c'est parce que j'aurai besoin d'un appui ou d'une solution. Je n'ai pas de grave problèmes de perte de cheveux en soi, mais je vous expliqué plus en détail. Il y a maintenant plusieurs mois, j'ai utilisé un...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Masque cheveux 100% naturel
Voir tous les  autres témoignages