Histoire vécue Apparence - Beauté > Cheveux > Calvitie - Chute de cheveux      (308 témoignages)

Préc.

Suiv.

Propecia et troubles de l'érection

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1387 lectures | ratingStar_223560_1ratingStar_223560_2ratingStar_223560_3ratingStar_223560_4
j'ai 31 ans. Je vous fait par de mon expérience de DIX ANS de FINASTERIDE. Il y a dix ans (21 ans) , j'ai commencé à perdre mes cheveux. J'ai pris de propecia pendant 4 ans avec ou sans minoxidil 5% suivant les période. J'avais un début important de tonsure et tout a repoussé. Aucun problème de libido. Puis j'ai arrêté pendant 1 an mon médecin traitant ne voulant pas me le prescrire (il disait que ce n'est pas bon de prendre un medoc sur le long terme) et j'ai poursuivi au minox. Mais ma chute de cheveux a repris de façon importante et en 8 mois j'ai eu une plus grosse tonsure que mon début de tonsure : comme si la nature essayait de rattraper le temps de lutte contre elle ! Et je me déplumais comme un poulet quand je tirais les petits cheveux sur les tempes ! A l'age de 26 ans J'ai donc repris propecia. Puis ayant appris l'existence du chibroproscar je me suis fait prescrire des gellules de chibro à 1mg préparées en pharmacie (divisant le prix de reviens par 4) en complément du minoxidil. Mes cheveux ont un peu repoussé mais pas autant qu'avant : j'ai regretté d'avoir arrêté. Mais la chute a été stoppée. A chaque début de prise de propecia, il faut compter 3 mois avant de constater de ne plu voir de cheveux dans la baignoire, et au bout d'un an ou 2 pour constater une repousse. Puis d'un coup à l'âge de 28 ans je constatais que je ne bandais plus de temps en temps le matin. Je bandais mou, je ne finissais pas certains rapports (essoufflement) alors que j'étais très sportif (sports d'endurance). J'ai donc commencé à espacer le médicament un jour sur 2 suivant les conseils de médecins. Mais depuis un an. Plus d'érections du tout. J'ai donc espacé de plus en plus le médicament, jusqu'à ne plus le rendre efficace. J'ai donc pris du minox plus couramment puis arrêté le traitement de finastéride. Deux mois après j'ai pu constater une très bonne reprise de la libido (je poursuis toujours au minox). J'ai quand même moins de cheveux qu'au début de la prise de propecia mais je pense que les médicaments m'ont permis de ne pas perdre tous mes cheuveux jusqu'à 31 ans. Mais bon maintenant que j'ai arrêté la finastéride, je ne me fais aucun doute qu'à 40 ans je serai chauve. Par contre le minox fait sortir les poils dans le nez, dans les oreilles, et sur les phalanges.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223560
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Calvitie a 17 ans toute une histoire ... - calvitie et perte de cheveux

image

Salut à tous ! Ça fait un moment que je navigue sur internet pour lire des sujets qui concernent l'alopécie et je me résous aujourd'hui à faire part de mon histoire peut-être parce que j'ai passé un cap important dans ma vie de "vieux"...Lire la suite

Greffe cheveux - calvitie et perte de cheveux

image

Voilà j'ai le goût de partager mon expérience. Photos à venir. Je viens de subir ce 18 mars 2700 FUT (bandelette) à Ottawa (Clinique Rahal) , encouragé par l'expérience d'un jeune Français (Frontal Tool) qui en a reçu 3500 il y a quelques...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages