Histoire vécue Apparence - Beauté > Cheveux > Coiffure - Coloration      (2018 témoignages)

Préc.

Suiv.

Institut de beauté orientale : on s'est très bien occupé de moi

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 187 lectures | ratingStar_227707_1ratingStar_227707_2ratingStar_227707_3ratingStar_227707_4
Lamina m'installe sur une terrasse et tandis que je déguste un lassi à la pistache, elle commence à m'enduire de la tête aux pieds d'une épaisse mixture à base de crème et de curcuma. Pépiant comme un pinson, elle virevolte autour de moi, vive et gaie, elle est intarissable. Après s'être assurée que je n'ai ni froid ni chaud, elle me laisse enfin seule. Je suis détendue, rajeunie, flottant comme sur un nuage. J'écoute les koels, les perruches et d'autres oiseaux inconnus se disputer leurs branches pour la nuit. Lamina réaparait suivie d'une acolyte plus jeune, frêle et gracieuse qui porte deux grands seaux. Toutes deux entreprennent de me rincer avec une première eau et des linges de coton. Puis avec une deuxième eau à la rose. Elles me passent ensuite une ample robe vert d'eau et me mènent plus bas dans une salle de bains confortable où m'attend une coiffeuse qui entreprend de me laver les cheveux et me faire un brushing, tandis que Lamina et sa copine me font en stéréo une manucure complète. La coiffeuse me maquille. J'ai enfin le droit de me regarder dans le miroir. Je ris. Je ressemble à une vedette de Bollywood avec cette nouvelle coiffure, un peu trop volumineuse à mon goût et ce maquillage trop appuyé. La coiffeuse, une fois de plus, me conseille de laisser pousser mes cheveux au moins jusqu'à la taille, plus les cheveux sont longs, plus les hommes sont amoureux, ajoute-t-elle l'air mutin. Toutes les femmes que j'ai croisées dans la maison, ainsi que d'autres dont je me demande d'où elles sortent viennent regarder le résultat de deux heures de travail. Elles font des commentaires et rient. Je suis l'attraction de la journée. Dans la véranda, Akshan, en habit de soirée, sirote un whiblog en compagnie de la gouvernante. Il semble soulagé de se séparer de cette femme que je trouve pour ma part charmante. Elle aussi s'est changée, elle est très belle, hormis cette balafre de rouge à lèvre sanguinolente. Je me demande à quel genre de soirée elle aime aller. Je crois mourir vingt fois sur le chemin du restaurant, Akshan conduit son coupé sport de luxe comme un fou, au milieu de la circulation dense. Quel soulagement quand il m'ouvre la portière devant le restaurant tandis que le voiturier prend ses clés! Le restaurant est cloisonné en alcôves séparées par des paravents ouvragés, éclairé par des bougies et l'air y est un peu trop climatisé à mon goût. Je me laisse guider par mon chevalier servant pour le choix du menu. Il m'explique qu'en Inde, les six saveurs ont des vertus thérapeutiques. On les appelle les rasas. il y a le sucré, le salé, l'acide, l'amer, l'astringent, le piquant. La cuisine varie d'un état à l'autre, d'une région à l'autre. La cuisine moghole est assez riche, crémeuse, parsemée d'herbes aromatiques et épicée. Il est assez bavard jusqu'à l'arrivée du premier plat. Puis ne prononce plus un mot. Je suis un peu dépitée, chaque fois que j'essaye de relancer la conversation il émet un borborygme et recommence à s'empiffrer. Puis un serveur lui apporte un papier et après l'avoir lu, il fait un effort sur lui-même et me dit: "Excusez-moi, je suis un piètre compagnon, des soucis professionnels." Puis il enchaîne anecdotes sur anecdotes et la soirée est plus agréble.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


227707
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ciseaux normaux ou special coiffure - coiffure et coloration

image

Bonjour. Allez chez le coiffeur je trouve cela inutile pour MOI : -parce qu'ils sont pas au courant qu'un cheveux mouiller est fragile. - ils ne savent pas que l'on démêle du bas vers le haut, non non ils préfère faire des paquets de noeud....Lire la suite

Envie de couper, peur de regretter.. - coiffure et coloration

image

Salut ! Il y a quelques années, j'ai moi aussi décidé de couper mes longs cheveux épais et bouclés, les entretenir, ça commençait à me rendre folle ! J'ai fait ça sur un coup de tête, un petit carré déstructuré trop mignon ! Quel...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages