Histoire vécue Apparence - Beauté > Chirurgie esthétique > Augmentation mammaire      (3192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Augmentation mammaire, thorax en entonnoir et coque

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2372 lectures | ratingStar_108915_1ratingStar_108915_2ratingStar_108915_3ratingStar_108915_4

J'ai été opérée il y a 3ans pour une augmentation mamaire. Or j'ai un thorax en entonnoir (creux au milieu de la cage thoracique (sternum enfoncé). Après 2 mois, mes prothèses sont tombées dans le creux, et se touchées.

J'ai donc été réopérée un année après (c'est à dire il y a deux ans). Cette fois-ci, le chir a fait bien attention de bien les écarter, et j'ai dû porter pendant plusieurs mois jour et nuit une bande entre les 2seins. Puis je la portais la nuit.

Et en juin 2007, j'ai eu d'un seul coup super mal au sein droit qui a énormément enflé. J'ai donc pris des anti-inflammatoires et j'ai appliqué une crème anti-inflammatoire. Je suis allée voir ma gynéco qui m'a dit que ce n'était rien. Que effectivement mon sein droit était un peu moins souple, mais rien de grave (cette même gynéco qui m'avait dit à l'époque où mes prothèses étaient tombées dans le creux, que ce n'était rien et qu'elle trouvait que ça avait un bel aspect). Autant vous dire qu'à ce jour j'ai changé de gynéco, car pas fiable du tout ?? .

Bref, donc j'ai laissé passé l'été, mon sein était un peu plus dur que l'autre mais bon je n'avais pas envie de me stresser avec ça, déjà 2 opérations, je me disais hors de question qu'il y en ait une 3ème donc je me persuadait que ce n'était rien.

Mais au mois de novembre, rebelote, nouvelle crise, gonflement, douleurs… Je suis donc enfin allée voir mon chir qui m'a dit que c'était un début de coque. Mais qu'il trouvait ça fout que ça arrive 2ans après (en général c'est dans l'année qui suit) , et surtout que je fasse une réaction inflammatoire en parallèle (sein chaud).

Il m'a donc envoyé faire une écho et une IRM pour voir si la prothèse n'était pas percée. Résultat de l'IRM, pas percée, pas de problème. Donc une coque.

J'ai essayé de recontacter le chir la semaine d'après, mais mon emploi du temps a fait que je n'ai pas pu l'avoir au tel. Ensuite j'avais mes exams, donc je préférais me concentrer sur une seule chose. Donc j'ai laissé passé des mois.

J'y suis retournée il y a 15jours. Effectivement j'ai une coque. Mais mon chir m'a dit qu'il préférait ne pas me réopérer car si ça se trouve ça n'allait plus évoluer, et surtout qu'il ne pouvait pas garantir le résultat après l'opération, vu que j'ai le thorax en entonnoir (donc opération très compliquée) et vu que si j'ai fait une coque une première fois je peux très bien en refaire une.

Sur le coup j'ai été soulagée, car je ne me voyait pas du tout me faire réopérer.

Mais bon le problème, c'est que le sein a vraiment une forme horrible, le mammelon est bien plus haut que celui du sein gauche, donc impossible de me mettre en maillot, ça fait trop bizarre.

Je suis vraiment perdue. J'ai une peur bleue des opérations, passer pour la 3ème fois sur le billard ne m'enchante pas du tout, et en plus j'ai un emploi du temps très chargé qui ne me permet pas de me faire opérer quand je veux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


108915
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros complexe : ma poitrine - je m'aime, je m'aime pas

image

Bonsoir jeune femme ! Je sais plus comment je suis arrivé sur ce sujet, mais je vais en profiter pour te faire part de mon expérience. Jusqu'à il y a seulement quelques mois, je n'aimais pas trop l'idée de flirter avec des femmes fortes. En fait,...Lire la suite

Besoin d'aide pour trouver une nuisette - lingerie

image

Bonjour, J'ai un problème pour m'acheter des nuisettes "à bonnet". Je fais du 85 E, un tour de taille S'et j'aime beaucoup acheter mes nuisettes dans des boutiques de lingeries telle que Darjeeling. Cependant, cela fait plusieurs temps que je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages