Histoire vécue Apparence - Beauté > Chirurgie esthétique > Augmentation mammaire      (3192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Oui, yasmina, je crois que nous sommes beaucoup à se demander

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 26/07/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_281110_1ratingStar_281110_2ratingStar_281110_3ratingStar_281110_4
Ton beau message est rempli de douceur, de sagesse… Comme tu as dit "destinée". Oui, Yasmina, je crois que nous sommes beaucoup à se demander : si j'avais fait autrement face à ce cancer, comment serais-je maintenant ? Moi aussi je me la suis posée bien des fois cette question-là : Tout ces traitements, ces examens, les chirurgies mutilantes du sein (mammectomie) , les tentatives de reconstruction, les greffes… A l'époque du 1er cancer, en 2001, je n'ai pas hésité une seconde, mes enfants étaient petits et moi, divorcée, deux ans plus tôt, je les élevais seule, alors, les questions sur moi-même revenaient toujours : "mais pas d'hésitation, je fonce dans ce parcours, je me bats et je gagnerai sur cette s… " J'ai gagné 10 ans de vie, c'est ce que je demandais : "gagner du temps. Ma destinée "m'a entendue". La petite récidive de l'angiosarcome sur mon bras l'an dernier, je ne voulais même pas aller consulter à l'IGR, ne plus repasser par des traitements, des chirurgies… Alors, j'ai "mis mes limites" avec l'équipe de spécialistes : quelques séances de Taxol, ôter la tumeur (j'ai une cicatrice, une de plus, de 20cm de long) et quelques séances de radiothérapie. C'est tout. La destinée, chère Yasmina, est pour moi être parvenue à tenir ma mission de maman auprès de mes enfants, (21 ans et 15 ans) , continuer mon travail (infirmière spécialisée). Avoir perdu toute insouciance, m'être oubliée moi-même dans ces batailles, et admettre mes choix à 52 ans… Et vous parler, te parler, te raconter l'intervention sur le sein, rendre-compte de mon expèrience passée pour t'épauler, te soutenir, te rassurer et t'écouter. Passer le "flambeau du à l'expèrience". Oui, je serai là pour ton intervention de mammectomie lundi. Je pense que tu rentreras à l'hôpital la veille, soit dimanche ? Oui, je te tiens la main Yasmina, dans cette étape-là. Il y a la vie avant et la vie après. Et tu sais que nous sommes là pour toi, ici sur ce forum de solidarité. Tes angoisses, viens nous les dire ici. Je t'embrasse bien fort, Yasmina, et avec toute la douceur du monde. Clara.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


281110
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros complexe : ma poitrine - je m'aime, je m'aime pas

image

Bonsoir jeune femme ! Je sais plus comment je suis arrivé sur ce sujet, mais je vais en profiter pour te faire part de mon expérience. Jusqu'à il y a seulement quelques mois, je n'aimais pas trop l'idée de flirter avec des femmes fortes. En fait,...Lire la suite

Besoin d'aide pour trouver une nuisette - lingerie

image

Bonjour, J'ai un problème pour m'acheter des nuisettes "à bonnet". Je fais du 85 E, un tour de taille S'et j'aime beaucoup acheter mes nuisettes dans des boutiques de lingeries telle que Darjeeling. Cependant, cela fait plusieurs temps que je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages