Histoire vécue Apparence - Beauté > Chirurgie esthétique > Augmentation mammaire      (3192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Souvenir enfoui

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 380 lectures | ratingStar_56323_1ratingStar_56323_2ratingStar_56323_3ratingStar_56323_4

Bonjour,

Je me suis levée péniblement : mes jambes ne me portaient plus. Je me suis glissée entre les sièges et je suis tombée, plus qu' assise, sur le siège passager. Romain n' a pas bougé, n' a pas eu un geste vers moi. Il était assis tout près, silencieux, ses yeux sur moi, un étranger sans chaleur. Je me suis un peu rajustée, remettant mon soutien-gorge en place, tentant de reboutonner mon chemisier, mais sans succès : mes mains tremblaient. Romain m' a saisi les poignets ; de nouveau ses yeux étaient dans les miens, mes forces m' abandonnaient… Nous nous sommes jetés l' un sur l' autre, embrassés avec tant de violence que nos dents se sont entrechoquées. Il m' a écartée de lui, a écarté mes poignets qu' il n' avait pas lâchés, laissé mes bras retomber le long de mon corps. Il a posé une main sur mon cou, l' autre main sur mon épaule, a passé les doigts sous la bretelle de dentelle. J' ai repoussé sa main, et j' ai moi-même abaissé mon soutien-gorge, libérant mes seins. J' ai passé mon autre main derrière sa nuque et j' ai appuyé de toutes mes forces, l' attirant vers moi. Lorsque sa bouche s' est refermée sur mon téton, j' ai eu un sursaut de tout le corps. C' était comme si tous les nerfs de mon corps aboutissaient, électrisés, à ce bouton de chair. Il le suçait, le mordillait, l' agaçait avec sa langue et moi je caressais ses cheveux. J' ai ressenti, très fort, le besoin de cette bouche adorante sur la mienne… J' ai pris son visage dans mes mains, je l' ai relevé. Mes yeux dans les siens, noirs, brillants, j' ai enfoncé ma langue dans sa bouche. Notre baiser était comme un combat, je luttais pour ne pas baisser les paupières, je voulais voir, le premier, vaciller son regard… Mais soudain j' ai réalisé qu' il m' avait prise dans ses bras, que ses mains caressaient mon dos. J' ai passé mes mains sous son blouson de cuir, j' ai tiré sur sa chemise, j' ai passé mes mains sous les pans du tissu, j' ai touché sa peau… Je l' ai entouré de mes bras, et il m' a serré contre lui à me briser les côtes.

Je ne sais combien de temps nous nous sommes embrassés ainsi, le temps était comme suspendu. Sa bouche allait de mes seins à mes lèvres, je n' avais plus de souffle, plus de volonté, des ondes de plaisir me parcouraient. A la fois j' étais impatiente de faire l' amour avec lui et je ne voulais pas que ce moment délicieux se termine. Quand la jouissance m' a frappée, c' était comme la foudre. Et dans les lambeaux épars de ma conscience, je ne comprenais pas comment il avait pu me donner plus de plaisir que n' importe quel homme avant lui, simplement en m' embrassant et en me caressant les seins. Je me suis dit qu' il devait être un amant d' exception. Je n' allais pas tarder à le savoir. Mais j' ignorais que ce souvenir devait rester enfoui dans ma mémoire pendant de longs mois…

(à suivre).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


56323
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros complexe : ma poitrine - je m'aime, je m'aime pas

image

Bonsoir jeune femme ! Je sais plus comment je suis arrivé sur ce sujet, mais je vais en profiter pour te faire part de mon expérience. Jusqu'à il y a seulement quelques mois, je n'aimais pas trop l'idée de flirter avec des femmes fortes. En fait,...Lire la suite

Besoin d'aide pour trouver une nuisette - lingerie

image

Bonjour, J'ai un problème pour m'acheter des nuisettes "à bonnet". Je fais du 85 E, un tour de taille S'et j'aime beaucoup acheter mes nuisettes dans des boutiques de lingeries telle que Darjeeling. Cependant, cela fait plusieurs temps que je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages