Histoire vécue Apparence - Beauté > Chirurgie esthétique > Lifting      (82 témoignages)

Préc.

Suiv.

lifting malaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1707 lectures | ratingStar_57416_1ratingStar_57416_2ratingStar_57416_3ratingStar_57416_4

Bonjour à toutes et à tous sur ce forum. Jécrit ce récit en convalescence depuis ma chambre dhotel au 7ième jour après avoir subit un lifting malaire en Tunisie. Appelé aussi Lifting sous-périosté, ou Midface Lift. J'ai voulu raconter cette expérience, parce que lorsque j'ai du me décider, j'ai cherché des récits dexpérience sur la toile et jen ai trouvé très peu. De plus ils étaient tous relatés sous laspect affectif uniquement. Et comme chacun sait laspect affectif est très subjectif. Pour ma part je vais essayer daborder tous les aspects dans lordre chronologique qui en emporté ma décision. Je fais aussi ce récit parce que j'ai vécut une expérience humaine avec le Chirurgien. Et par cette démarche je souhaite également honorer sa personne et son talent.

1) le choix de la technique du technicien et ses implications.

Un bon moyen de faire une première sélection, cest davoir une idée la plus précise qui soit sur laspect esthétique désiré au final. Bien sûr il sagit dêtre raisonnable et de ne pas attendre de miracle de la chirurgie. Un chirurgien nest pas un magicien, mais un technicien avec plus ou moins de savoir et dexpérience. Il sagit de trouver la technique adaptée à une problématique donnée pour un résultat escompté qui soit réaliste. Et au final, le chirurgien pourra vous éclairer. Mais la décision DOIT VOUS APPARTENIR quelquun qui cherche à tous prix à vous… sa technique est comme un mauvais vendeur de tapis. Un tapis de qualité se vend tout seul, celui qui lachète en connaît tous les aspects si ce nest pas le cas, IL SE DOIT DE LES CONNAITRE pour éviter les surprises. Un bon chirrugien, vous expose sa technique, son expérience, vous donne son point de vue et vous laisse choisir seul (e).

A) En consultant divers site et en envoyant vos photo pour avoir un premier avis, vous pourrez comparer les approches techniques. Bien vite vous pourrez écarter :

Ceux qui ont une approche mercantile dénuée daspect médical.

Ceux qui essaient de vous noyer sous des mots savants.

Ceux qui ne répondent pas ou pas rapidement (sous trois semaines).

Ceux qui se cachent derrière des tours opérateurs de lesthétique.

B) Votre choix arrêté sur la technique reste le choix du technicien.

Bien souvent si vous faite les choix dune technique de pointe ou récente, le choix du chirurgien sera très limité. Soyez alors certain de vérifier plusieurs choses.

Est-il ou non linstigateur de cette technique particulière.

A-t-il reprit à son compte la technique de celui qui en est linventeur.

Est-il à laise pour citer le ou les inventeurs et la différence quil peut exister avec son approche personnelle et pourquoi. (peut-être a-t-il amélioré la technique).

Recoupez et vérifiez maintes et maintes fois les affirmations de votre interlocuteur, si vous ne trouvez pas toutes les info à son sujet, demandez-lui sil a fait des publications dans des revues spécialisée, des sites spécialisées demandez-lui sil a participé à des tables rondes, des forums, des conventions, dans son pays mais aussi à létranger, vérifiez ses affirmations, recoupez les informations, vérifiez la présence de telle ou telle somité à ces réunions, les techniques évoquées. Revérifier à partir de ce moment-là quun éminent chirurgien ou quune technique plus adapté et/ou plus ne vous aurait pas échappé.

Un bon moyen de vérifier sa disponibilité et son approche psychologique cest de lui demander tous ces renseignements par email bien sûr. Seul le Chirurgien pourra vous répondre. Et même sil peut avoir un doute sur vous et croire à un concurrent ou à un journaliste, il sera rassuré de se dire aussi que vous nêtes pas un farfelu, quil naura pas à vous convaincre et quavec vous les choses seront carrées et simples si vous devenez son patient.

En ayant cette approche, très vite mon choix sest arrêté sur la France, la république tchèque et la Tunisie. Au final, la technique que j'ai choisi a encore resserré le choix entre la France Pionnier de la technique et la Tunisie avec un Chirurgien rompu à la dite technique. Une technique récente, ne sera pas une technique nécessairement éprouvée. Une technique éprouvée ne sera pas forcément la technique donnant un aspect le plus naturel. Cela ne veut pas dire quil faille prendre des risques considérés, cest à vous de choisir. A chauqe technique ses risques potentiels, à chaque risque potentiel une probabilité plus ou moins grande déchec. Si échec quelle possibilité de réparer sans ou avec peu de préjudice et à quelle condition financière et/ou technique. Cest à vous de faire votre choix.

1) le choix du pays et ses implications.

Même si vous faites le tour de la planète, adoptez la règle suivante sans en démordre.

La première impression est la bonne quand il sagit des défauts, des manques.

Quand il sagit des bonnes choses, restez sceptiques, ne vous laissez pas endormir derrière un verni de circonstance et de bonnes paroles.

Préférez la simplicité efficace et directe aux salamalecs en tous genres.

Choisissez un pays avec une réglementation forte et allez vérifier sur les sites des associations, des syndicats, des sociétés de chirurgiens comment les choses sont organisées. Comment on devient membre de ces associations, par son talent, ses publications, ses diplômes, par co-optation vérifiez tout cela.

Vérifiez aussi le tissus médical du pays. Combien de cliniques, combien dhôpitaux, quelle réputation, recoupez les infos trouvées sur les forums.

Vous vous êtes décidez, vous arrivez dans le pays, vous allez dans la clinique rencontrer le chirurgien.

Laissez aller votre instinct.

Mettez toute émotion de côté, (genre j'ai déjà dépensé beaucoup dargent, il FAUT QUE JE ME FASSE OPERER) cest le meilleur moyen de vous aveugler.

Propreté douteuse.

Organisation déplorable.

Catégorie socioprofessionnelle inférieure de la clientèle présente dans la clinique.

Nattendez même pas le chirurgien quittez les lieux cest mon conseil rentrez chez vous, vous navez quun seul corps, laspect financier est plus facile à rétablir.

Personnellement, j'ai approché des sites en.

France et aux USA, (Pays pionniers dans des techniques).

République tchèque (pays très réglementé).

TUNISIE (Pays très réglementé).

Inde (Pays très américanisé).

Croatie, en Pologne, lithuanie, pays baltes, Hongrie (pays trop fantaisistes et trop mercantile de mon point de vue. Ce sont bien souvent les moins chers).

Au final en ce qui me concerne, laspect humain, la disponibilité, la réactivité et la précision du Chirurgien ont fait que j'ai opté pour la Tunisie et le Docteur B… J… a. Laspect Financier même si important et présent à lesprit tout au long de la sélection ne fût pris en compte quau final. Lors de ma visite de contrôle, j'ai croisé sa clientèle internationale, une rhinoplastie remarquable sur une patiente de Birmingham, un lifting temporal avec action sur le cou sur une personne du coté de grasse venue avec une amie à elle qui était enchantée. Je nai pas tout vu mais elle sétait faite opérée 4 jours avant, elle était en pleine forme et heureuse Et enfin un patient indécis et perdu italien sûrement établi en Tunisie. Si jétais le docteur je ne lopèrerai pas, il fait parti des personnes indécises qui ne savent pas précisément ce quelles cherchent et qui resterons éternellement insatisfaites.

Pour ma part j'ai respecté les protocoles médicaus à la lettre avec beaucoup de zèle. J'ai oublié très vite les cold packs même ceux que javais amené avec moi à la clinique pour nutiliser que des glaçons dans une vulgaire poche plastique entourée dune fine serviette appliqué sur le visage. J'ai ainsi limité de façon spectaculaire laspect gonflé et bleu en pareille circonstance. J'ai appliqué la glace matin midi et soir dès mon réveil, pendant plusieurs heures par jour. Les trois premiers jours je nai quasiment pas quitté la chambre. Je nai pris AUCUN ANTALGIQUE JE DIS BIEN AUCUN. Je suis assez résistant à la douleur. Sur une échelle de 1 à 10 je dirais que la douleur était de 1 et de 4 une seconde en cas déternuement ou de bâillement intempestif les premiers jours. Aujourdhui les dèmes dégonflant, et la paresthésie (insensibilisation passagère qui dure de quelques jours à plusieurs semaines voir plusieurs mois dû à la manipulation des tissus qui entraîne soit un pincement, soit une distension de la gaine dun nerf périphérique spécifique) disparaissant, je dirais que la douleur a légèrement augmenté je lévalue à 2 et je nai TOUJOURS PAS PRIS DANTALGIQUE.

Sur laspect esthétique, je dirais quà ce jour avec le peu de recul que j'ai, j'ai atteins mes objectifs, et connaissant la façon dont peu réagir ma peau et la façon dont je cicatrise, je suis très très optimiste. Mais sait-on jamais.

Une chose très importante. Lorsque le médecin mà vu en consultation de contrôle, il ne sest pas empressé de me complimenter à tout va, il mas simplement demandé si jétais satisfait, cest quand même révélateur dune approche sincère. Je pense que même pour un membre de sa famille ou pour lui-même il ne ferait pas mieux.

Merci à lui, merci au personnel dela clinique à qui j'ai offert un énorme bouquet de fleur en guise de remerciement.

La clinique est la clinique A… e. Vraiment très propre, personnel très humain, très compétant qui a su me faire oublier que mon doute principal était létat du bloc opératoire. Mais lanesthésiste, les infirmière et surtout le docteur mont enlevé toute apréhension. Même si bien sûr j'ai pris des risques que j'ai essayé dencadrer au maximum pour ne pas avoir de mauvaises surprises, même si en lma matière rien ne peut être exclu.

Voilà, il sagit dune expérience personnelle. Que dire de plus sinon que la Tunisie et les Tunisiens sont des gens formidables et je pèse mes mots, j'ai parcourus bien des pays du monde en Asie, en orient, en occident. Je les trouve au dessus du lot, ils sont gentils, ouverts, polis et pas voleur ni arnaqueurs. J'ai résidé à lhôtel Diplomat en centre ville avec un personnel formidable et affable.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57416
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lifting blepharo et injections c'est ici!

image

Coucou les filles, Oui je sais cela fait longtemp, je vous lisez mais pas trop envie de papoter. J'ai la grippe depuis mercredi m'en sort ppooo, c la russe qui me l'a filé. J'avance dans mes examens du dos, et au jour d'aujourd'hui j'en sais un peu...Lire la suite

Lifting

image

C'est vraie, Dounia. Tu ne m'a pas directement adressé la parole lors de ton premier attaque ici sur ce Forum. Tu m'as attaqué en parlant aux autres. Ce qui est une procedure typique des faibles et laches. Si on a quelque chose à dire à...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages