Histoire vécue Apparence - Beauté > Chirurgie esthétique > Réduction mammaire      (242 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne regrette pas ma chirurgie réparatrice

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 565 lectures | ratingStar_103345_1ratingStar_103345_2ratingStar_103345_3ratingStar_103345_4

J'ai 23 ans et j'ai subi une opération de chirurgie réparatrice des seins il y a 2 ans.

J'étais prédestiné à avoir une poitrine de taille normale mais au cours de ma puberté, une grosse poussée d'hormones ma littéralement transformée en Pamela Anderson (85E de taille de soutien-gorge). Le problème était que la base de mes seins était trop petite pour un volume tel que celui là. Je me suis donc retrouvé à 15 ans avec non seulement une poitrine énorme mai aussi horrible : très tombante, vergeturé. Je ne parle pas des problèmes de dos, des difficultés pour s'habiller, des regards très insistant des hommes qui ne voyaient que ça chez moi et ne me parlaient que de ça, des moqueries (vache laitière et autres). Bref difficile à assumer pour une ado. Je suis donc devenue une véritable complexée des seins à tel point que certains de mes petits amis n'ont jamais vu ma poitrine même pendant l'amour.

A 19 ans j'en ai parlé à mon gynéco qui m'oriente vers un chirurgien plastique. Il m'a fallut 6 mois pour me décider à l'appeller et 6 autres mois pour obtenir un RDV. Il m'a bien tout expliqué : ce qu'il pouvait faire, les risques engendrés par une telle opération, les résultats et ce que la sécu prenait en charge ce genre d'opération. J'ai mis 6 mois pour me décider véritablement (pas facile comme décision). Nous avons donc plannifié mon opération (9 mois d'attente ! ) ; C'est le chirurgien qui s'est occupé des formalités de prise en charge pour la sécu.

L'opération s'est bien passée : 85C comme nouvelle taille (pas trop grosse, ni trop petite) et des seins ronds et fermes, bref magnifiques. Je suis épanouie et adieu soucis !

La sécurité sociale et ma mutuelle ont pris en charge toute les dépenses : je n'ai donc pas déboursé 1 franc.

Sache cependant que c'est une opération très lourde (5-6h) et très douloureuse : 4 jours d'hospitalisation, 6 semaines d'arrêt maladie, un pansement autour du buste pendant 2/3 bonnes semaines.

Les cicatrices sont visibles 1 ou 2 ans (mais ce n'est vraiment pas moche). J'ai perdu une partie de ma sensibilité au niveau des tétons (cela arrive) mais ce n'est vraiment pas un problème pour moi. Ca valait vraiment le coup et je ne regrette rien.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


103345
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Seins tubereux

image

Bonsoir , Je suis venue sur ce post plusieurs fois et mon premier message date d'il y a 4 ans peut être j'avais 14 ans ans (ajd 18) et c'est à ce moment là que j'ai su que j'avais les seins tubéreux. On m'a conseillé d'attendre mes 18 ans et...Lire la suite

Nouveau post des rm... pour les futures operettes...

image

Bonjour à toutes ! Si je viens à poster ici, c'est que je souhaite me faire faire une réduction mammaire, et que je suis perdue… Je m'explique : il y a quelques années de cela, habitant à l'époque Rennes, et ayant eu des douleurs de type...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages