Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Autres      (336 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dents des cochons d'indes!

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle - 04/01/11 | Mis en ligne le 18/04/12
Mail  
| 202 lectures | ratingStar_243368_1ratingStar_243368_2ratingStar_243368_3ratingStar_243368_4
Coucou et bonne année déja… longue vie à Timéo aussi. J'ai été éleveuse de cochon d'inde il y a quelques années, à ce jour il me reste qu'une petite femelle tricolore à poils ras. Jamais été chez un véto pour lui faire couper les dents ou les ongles car je faisais tout moi même. D'ailleurs je dois avoir une tête à couper car toutes mes amies ayant des cochons d'inde, m'apellait pour me demander de venir couper les griffes de leur "chonchon" loll donc le vétérinaire n'endort pas ton ti animal pour lui couper les quenottes. C'est sur que c'est désagréable mais si bien fait c'est totalement indolore. Reste qu'il faut que ton cochon ne bouge pas trop… pendant qu'on lui coupe. Il arrive qu'il faille raccourcir les quenottes… malgré du pain dur qui parfois ne suffit pas. Tu peux donner des pierres à ronger spéciale rongeurs, du pain dur bien sur, et même du bois mais UNIQUEMENT du bois de FRUITIER… aprés bien sur, faut adapter car tous les cochons n'aiment pas le bois ou les pierres à ronger que les miens ne touchait pas. Bah voui… ces tites boules de poils ont leur préférences aussi. Caresses à Timéo.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


243368
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pilosite plus qu'excessive - epilation

image

C'est bien la seul épilation que j'ai pratiqué moi même (aux jambes) autant dire que c'est une catastrophe, en effet la douleur est juste insupportable (pour preuve il m'a fallu plusieurs jours pour avoir le courage de tout finir, molets puis...Lire la suite

L'epilation du mailllot

image

Les poils pubiens ont leurs rôles à jouer, laissez les tranquilles. Non obstant les considérations esthétiques, le fait de se raser le pubis, autant les femmes que les hommes d’ailleurs, induit des foyers infectieux propices à la multiplication...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages