Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Autres      (336 témoignages)

Préc.

Suiv.

Epilation a la cire

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 323 lectures | ratingStar_13048_1ratingStar_13048_2ratingStar_13048_3ratingStar_13048_4

De toute façon tu vas avoir mal la première fois, vu que tes poils sont durs.

Ne t'inquiète pas, ça fera moins mal la fois suivante, surtout si tu le refais avant que tout les poils n'aient repoussé.

Pour cette première fois tu devrais peut être aller dans un institut, il y a des forfaits aisselles-maillot-1/2 jambes autours de 30 euros, et parfois il y a des forfaits jeunes. Renseigne toi.

Sinon perso je prefère la cire dite "traditionelle", c'est de la cire d'abeille. Il me semble que c'est lacire divine de nair que j'utilise, elle passe au micro onde. Fait attention à la température, essaye bien sur le bout du doigt avant de me mettre ailleurs (mais c'est écrit dans la notice).

Je trouve que ça arrache mieux tout les poils, et moi, ce qui me fait le plus mal c'est quand ça tire sur les poils, mais ne les arrache pas, ou que ça les casse.

Je trouve que c'est très bien pour les jambes et les aiselles, et que c'est simple d'utilisation.

Pour le maillot, si c'est la première fois que tu t'épiles, je te conseille plutot de la cire orientale car elle est soluble à l'eau, si jamais ça fait trop mal, tu as qu'a aller te rincer pour enlever la cire.

Bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur teemix


13048
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pilosite plus qu'excessive - epilation

image

C'est bien la seul épilation que j'ai pratiqué moi même (aux jambes) autant dire que c'est une catastrophe, en effet la douleur est juste insupportable (pour preuve il m'a fallu plusieurs jours pour avoir le courage de tout finir, molets puis...Lire la suite

L'epilation du mailllot

image

Les poils pubiens ont leurs rôles à jouer, laissez les tranquilles. Non obstant les considérations esthétiques, le fait de se raser le pubis, autant les femmes que les hommes d’ailleurs, induit des foyers infectieux propices à la multiplication...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages