Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Autres      (336 témoignages)

Préc.

Suiv.

Epilation des bras

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 470 lectures | ratingStar_46647_1ratingStar_46647_2ratingStar_46647_3ratingStar_46647_4

J'ai une amie qui l'a fait… Le calvaire, on a l'impression que les bras vont rester nickels pendant longtemps, et bien même à la cire ça a repoussé au bout de deux jours ! Elle a eu des boutons, et puis c'est pas joli du tout, ça piquait beaucoup et pendant un mois environ, elle a eu des poils super droit genre hérisson…

Moi aussi j'enrageais a cause des poils de mes bras… Ce que j'ai fait et qui m'a permis de décomplexer (je précise que je suis brune donc c'était la galère) c'est la décoloration ! C'est magique je t'assure ! Quand ils sont trop longs, je les coupe un tout petit peu avant de les décolorer. Ca tient longtemps, et même quand les racines redeviennent brunes au bout d'un certain temps, ça ne se voit pas donc on a pas besoin de redécolorer tout de suite.

J'hésitais à m'épiler à la cire au début, je pensais le faire en institut parce que la cire et moi on a jamais été copine… mais quand j'ai vu les résultats sur les bras de ma meilleure amie, ça m'a carrément refroidie… Je dirais même congelée !
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


46647
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pilosite plus qu'excessive - epilation

image

C'est bien la seul épilation que j'ai pratiqué moi même (aux jambes) autant dire que c'est une catastrophe, en effet la douleur est juste insupportable (pour preuve il m'a fallu plusieurs jours pour avoir le courage de tout finir, molets puis...Lire la suite

L'epilation du mailllot

image

Les poils pubiens ont leurs rôles à jouer, laissez les tranquilles. Non obstant les considérations esthétiques, le fait de se raser le pubis, autant les femmes que les hommes d’ailleurs, induit des foyers infectieux propices à la multiplication...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages