Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Autres      (336 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai des poils sur les seins

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 333 lectures | ratingStar_226548_1ratingStar_226548_2ratingStar_226548_3ratingStar_226548_4
Ne t'inquiètes pas pour ces poils. Il y a environ 2 ans, j'ai commencé a avoir quelques poils sur la poitrine, j'ai commencé a paniquer grave, je ne voyais plus que ça, sa m'obsédais totalement. Donc j'en ai parlé a mon médecin et il m'a dis ke ce n'été pas grave, et ke beaucoup de femme en avait. Il ma di de ne surtout pas les épiler, puisque les seins sont trés fragiles et les poils pourraient repousser sous la peau et s'infecter. Au pire il faut les couper avec un petit ciseaux. Tu sais moi aussi j'été complexée surtout ke j'ai commencé a en avoir kan j'ai rencontré mon copain et sa ma géne au début dans l'intimité. Mais lui il s'en fiche totalement, il m'aime comme je suis et il m'a aidé kan j'été complexée et m'a redonné confiance en moi. Tu sais, si sa peux te rassurer, j'en ai parler avec des copines et on a presque toutes le même problème! yavé même une fille super canon dans ma classe, et figure toi ke elle aussi elle en avait!! Tu vois dans les magazines des filles parfaites, mais saches que ces photos sont aussi retouchées!!!!
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


226548
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pilosite plus qu'excessive - epilation

image

C'est bien la seul épilation que j'ai pratiqué moi même (aux jambes) autant dire que c'est une catastrophe, en effet la douleur est juste insupportable (pour preuve il m'a fallu plusieurs jours pour avoir le courage de tout finir, molets puis...Lire la suite

L'epilation du mailllot

image

Les poils pubiens ont leurs rôles à jouer, laissez les tranquilles. Non obstant les considérations esthétiques, le fait de se raser le pubis, autant les femmes que les hommes d’ailleurs, induit des foyers infectieux propices à la multiplication...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages