Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Epilation définitive      (604 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'épilation trouve son origine dans le cinéma

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 212 lectures | ratingStar_228264_1ratingStar_228264_2ratingStar_228264_3ratingStar_228264_4
Ben oui ficelle, tout est conditionnement. Se battre contre eux permet d'être plus libre mais c'est une lutte quotidienne. As-tu déjà entendu parler de l'inconscient ? C'est réellement lui qui régente notre vie, qu'on le veuille ou non. Je copie une partie d'une réponse que j'ai donnée chez les Chiennes de garde [i]c'est de l'histoire relativement récente et c'est encore facile de se replonger dans le contexte de l'époque. Le cinéma débute et comme toute nouveauté, il est considéré comme subversif. Il y a une commission de censure dans l'Amérique puritaine (Bush n'a rien inventé) et elle est choquée à l'idée qu'on montre des parties du corps qui jusque-là, étaient cachées sous les vêtements. Je parle des bras et des jambes : et oui, à l'époque, montrer les épaules ou les jambes d'une femme est quelque chose d'impensable et de choquant. Pour censurer ces parties du corps féminin, on décide de ne pas autoriser les cinéastes à montrer les poils féminins (en dehors des cheveux et des sourcils) sans doute afin de ne pas avoir à faire une liste complète de ce qu'il fallait cacher. Pour contourner cette censure, les cinéastes ont décidé d'épiler leurs actrices afin de montrer malgré tout les épaules, les bras et plus tard, les jambes. Tout cela se passe au moment où les firmes de rasoir lancent leur campagne de pub pour que les femmes s'épilent. Et oui, c'est à cause de puritains qu'il y a eu cette rage dépilatoire et la pub s'est engouffrée dans le créneau. On voit donc des affiches publicitaires avec des femmes au look prépubère, il y a aussi les premiers films. Le cinéma à l'époque est quelque chose de magique, on peut voir la vie d'autres gens, sentir leurs émotions. Les hommes qui voient les actrices aimeraient que leur femme ressemblent à ses 'déesses' et projettent donc leurs fantasmes sur leur femme en leur demandant de s'épiler. Mais les femmes s'identifient aussi aux actrices, voudraient leur ressembler et tombent dans le piège de l'industrie cosmétique qui les a bien culpabilisées. Elles se disent que si cette actrice s'épile, c'est qu'elle a de 'bonnes' raisons et elles espèrent secrètement qu'en faisant comme la star de cinéma, leur mari va être subjugué et les aimer encore plus. Comme il y a d'autres luttes pour le féminisme au même moment (bien plus importantes, j'en conviens), on zappe la raison initiale de cette rage dépilatoire et on finit par croire que ce sont les femmes qui ont choisi de s'épiler 'librement'. Si cette pub avait été lancée dans les années 1960, ça n'aurait jamais pris car les femmes auraient crié à la manipulation. Mais elles étaient fragiles au début du 20ème siècle et elles se sont soumises. Il est temps que ça change. Il y a un exemple de discrimination de la pilosité féminine dans un feuilleton très populaire chez les jeunes il y a quelques années, la série 'H' avec Jamel Debbouze, Eric et Ramzy. Tout un épisode est basé uniquement sur la répulsion d'Eric pour les poils (postiches) aux aissel
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228264
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tondeuse bikini???? - epilation

image

Bonjour ! Je vois que ce post est ancien mais comme perso ça me fais toujours plaisir de trouver des avis récents quand je cherche quelque chose je vous fais part de ma petite experience : il y a quelques années j'avais acheté la bikini perfect...Lire la suite

Help jambes affreuses - epilation

image

SALUT, mon histoire va être longue. Je suis une jeune fille et j'ai 21 ans, quand j'étais au lycée je m'épilais sans problème (crème dépilatoire ou cire) et mes jambes étaient nettes à 100% . En 2010 j'ai acheté un épilateur électrique...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages