Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Epilation homme      (12 témoignages)

Préc.

Des conseils pour l'épilation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 716 lectures | ratingStar_83839_1ratingStar_83839_2ratingStar_83839_3ratingStar_83839_4

Une des choses les plus extraordinaires lorsque l'on se fait épiler (je suis H) , que ce soit le torse ou les jambes (sans oublier le fesses) , c'est qu'on découvre qu'on en possède…

En fait, une fois épilé, nous sommes débarrassés d'une "surcouche" bien gênante, la sensation est extra. Le torse qui frotte contre la popeline d'une chemise ou le coton d'un Tshirt, la sensation de 'frais' dans les jambes du pantalon ; c'est déjà tout un programme !

Mais ce n'est rien, mais alors rien du tout comparé à la démultiplication des sensations lors de gros calins ; des zones souvent oubliées deviennet des aires de jeu hyperréactives (les tétons…) , les corps glissent l'un contre l'autre (ou + si affinités, bande de cokin (e) s).

Le plus sympa, c'est que malgré la supposée "dé-virilisation", les avis que j'ai pu recueillir de la part de la gente féminines sont tous unanimes : l'essayer c'est l'adopter .

N.B : au sujet de l'hygiène, j'ai simplement remarqué que la transpiration (qui existe toujours, bien sur) se dégradait (i.e 'sentait mauvais') beaucoup plus lentement. Amis chimistes, à vos plumes pour l'explication !

Pour le petit volet "conseils" :

Si vous vous faites épiler, retenez un principe simple ; si c'est rapide et (donc) pas cher, vous risquez de le regretter ; fuyez en particulier les épilations à la cire avec bandes (proposé dans les instituts dits 'minute'. Estetika, cité plus bas est un bon choix (mais ouille, C cher ! ) , mais de plus en plus d'instituts "classiques" acceptent sans problème les hommes ; entrez, interrogez !

Deux méthodes s'offrent donc à vous :

- la cire dite "chaude" ou "traditionnelle" qui s'applique directement sur la peau et se retire sans bande.

- la méthode "orientale", qui n'utilise pas de cire mais une sorte de caramel au citron.

La seconde est un peu plus longue et douloureuse (pas tant que ça, faut pas abuser) mais c'est de loin la meilleure.

Enfin, dans tous les cas,

- si vous avez un système pilleux type "king kong", je vous conseille de passer un coup de tondeuse avant (laisser environ 2-3 millimètres, pas moins, pas plus ! ). En effet, le poil long tire d'avantage sur la peau lors du sssssscccccccrrrrrrrrraaaaaaaa aatchhhhhhh !

- Si c'est la première fois, ne vous faites pas l'intégrale, procédez par étapes (du moins au + douloureux : le dos, les épaules, les fesses, les jambes, le pubis, le ventre, le torse). Je ne peux vous parler de l'épilation sous-boursière, je pratique personnellement le rasage (dans un bain chaud, suivi d'une douche fraiche) , qui ne pose pas de problème particulier, sauf qu'il faut y retourner quotidiennement (mais c'est plus marrant que la barbe ! ).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


83839
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème


 
Voir tous les  autres témoignages