Histoire vécue Apparence - Beauté > Épilation > Techniques d'épilation      (370 témoignages)

Préc.

Suiv.

Epilissimo : épilation sans douleur et efficace

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1293 lectures | ratingStar_96903_1ratingStar_96903_2ratingStar_96903_3ratingStar_96903_4

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, vous haïssez autant que moi tout ce qui ressemble de près ou de loin à un poil ? Vous leur menez une guerre sans merci, plus ou moins efficace, tout en courant souvent avec désespoir après le fameux système révolutionnaire qui vous assurera une épilation rapide et efficace, mais surtout sans douleur ? Ne cherchez plus et croyez sur parole mon expérience : mon secret sur un plateau d'argent et peut-être votre nouvelle baguette magique, c'est un gant qui va vous changer la vie et transformera vos épilations en moments de plaisir ! Voilà en effet le plus formidable moyen de vous assurer une peau nette et douce, bien gommée grâce à un gant de génie, trop peu connu, du nom d'EPILISSIMO ! Même s'il semble difficile de tenter de convaincre ceux et celles qui ont déjà leur méthode et ne jurent que par elle considérant que c'est la panacée, je vais donc m'y atteler, car Epilissimo mérite le détours…

Comme beaucoup d'entre vous, je suppose, j'ai connu l'apprentissage laborieux et hésitant des soins dépilatoires puisque dès la puberté, une pilosité assez importante et visible bien que je sois blonde (merci à mes origines espagnoles ; o) s'est manifestée et m'a profondément dérangée ! Est venu alors le grand problème du choix des moyens pour traiter les désagréments de cette pilosité et les valses hésitations ou aménagements entre les visites en institut, idéales mais très chères, les crèmes au début infectes et maintenant quasi inodores, les gels et les mousses n'éliminant pas le bulbe, les cires du type Aquasystem qui m'ont beaucoup déçue du point de vue pratique et qui renforçaient mes appréhensions au moment de tirer moi-même les bandelettes !

Suivant les conseils prodigués par ma mère qui avait connu les temps ancestraux de la cire brûlante couleur charbon, ne jurait déjà que par la cire chaude puis tiède pour venir à bout des poils les plus coriaces et m'avait fait découvrir mon premier institut, je n'ai jamais cédé à la tentation du rasoir ou autre tondeuse à toison peut-être pratique au moment mais horrible à la longue, d'autant que mes diverses esthéticiennes m'avaient découragé si je ne voulais pas provoquer des repousses accélérées de poils drus et subir le calvaire des coupes quotidiennes. Qui aimerait d'ailleurs voir ses jambes ou son maillot couverts d'un tablier de sapeur, façon portugaise endiablée ? Constatant que mes moyens limités ne me permettaient pas autant de soins que je l'aurais souhaité pour éliminer au plus vite mes poils ou du moins les affaiblir, il fut un temps où j'ai bien songé à l'épilateur que l'on voyait envahir tous les écrans publicitaires non sans promesse de monts et merveilles comme une épilation parfaite et sans douleur. Bien qu'intriguée et convaincue, mon achat fut découragé puisque ce dit bijou d'épilateur, quel que soit le modèle, m'a été déconseillé par trois esthéticiennes de confiance, non pour préserver leur commerce comme vous pourriez être tenté de le croire mais surtout pas réalisme ! Après avoir testé certains modèles ou avoir discuté avec des clientes, elles avaient notamment observé que sur poil long, les pinces tiraient vraiment et favorisaient aussi sur un terrain prédisposé au poil la multiplication des poils sous peau pas plus agréables que les vrais poils ! Rien de plus dissuasif !!! Ainsi, avais-je parié seulement sur la crème Veet pour les aisselles pour des raisons pratiques et sur la cire en institut pour les jambes et le maillot ; la cire tiède rendant l'épreuve plus supportable quand une pro assure l'arrachage et garantissant le résultat le plus convaincant ! Puis il y a trois ans, au hasard d'une balade sur le marché de Port La Nouvelle, je me suis laissée tenter par une démonstration convaincante avec le fameux accessoire indispensable dont je suis venue vous entretenir et là, malgré l'incrédulité du moment en voyant mes poils disparaître sans rien sentir et en une poignée de secondes, j'ai enfin compris ce que pouvait être un système d'épilation indolore et d'une déconcertante facilité… La gentillesse des vendeuses a achevé de me convaincre dinvestir, ce qui était un investissement limité puisquune boîte ne coûte que 12 !

Même si je ne crains plus l'épilation à la cire et ses tiraillements auxquels je me suis habituée avec les années, vous en finirez définitivement, grâce à Epilissimo, avec l'impression de supplice et la contrainte de prendre rendez-vous pour me faire épiler ! A domicile, sans soin ni préparation préalable, de préférence après une douche qui affaiblira un peu le poil, sans que l'on doive avoir des talents de prestidigitatrice, faire appel à sa voisine ou sa super copine pour réussir l'opération, ni s'armer de la panoplie de casseroles et d'ustensiles de l'esthéticienne en herbe, Epilissimo de Charles de la Jonchère fait vraiment sa révolution. Mais qu'est-ce à dire ?

Dans le même esprit que Diskepil ou Epil Douce de Clar'Epil, mais qui s'use beaucoup moins vite, Epilissimo est en fait une espèce de papier à effet poncif (n'ayez pas peur, ça n'abîme en rien la peau) , à base de triclosan et de Chamomilla recucita. Présenté sous forme d'une bande de papier bleue qui par un scotch très résistant se convertit en gant et s'adapte à votre main, Epilissimo s'utilise régulièrement à raison d'une fois tous les 15 jours dans mon cas, afin de supprimer poils et duvets disgracieux et exercer à l'instar de la pierre d'argile un réel gommage assurant l'élimination des poils sous peau et des cellules mortes qui empêchent la peau de respirer. En application sur de petites surfaces sèches, propres et débarrassées des substances grasses potentielles comme les laits, les huiles ou les produits bronzants, ce gant assure la suppression du poil en surface, mais aussi à l'usage (déjà perceptible dès le 2ème ou 3ème passage) , l'affaiblissement du bulbe et logiquement le ralentissement naturel de la repousse, grâce à un fonctionnement par abrasion que garantit une prise en main ferme et un geste plus que simple à prendre, consistant en des mouvements rotatifs quelques secondes dans un sens puis dans l'autre !

Point besoin d'appuyer trop sur la surface ou de frotter avec frénésie, car vous pourriez avoir au début l'impression que les poils ne disparaissent pas, de légers et lents passages suffisent à user le poil, long ou court, fin ou épais, et évitent de faire subir à la peau un traitement de force que vous auriez pu craindre quand je parlais dans ma présentation de papier ponçant. Mieux qu'avec la crème dans la mesure où les poils ne repoussent pas au bout de 3 ou 4 jours et surtout moins atroce que le rasoir qui réactive la pousse, en un clin d'oeil, la peau est satinée, lisse, douce et impeccable comme après une épilation à la cire. Je vous suggère de lutiliser sur les jambes, sur les poils du maillot, sur le menton éventuellement ou sur la lèvre après un essai préalable mais pas sur les aisselles.

Inutile de se rincer pour se nettoyer après la séance ou de réhydrater longuement la peau, ce qui facilite plus encore la tâche. Appliquez juste une noisette de gel Epilissimo post-épilatoire, durant les trois jours qui suivent lépilation, pour allonger le temps de repousse et rendre la peau encore plus soyeuse, agréable au toucher. Ainsi, le tour est joué.

Exit aussi les brûlures de la cire chaude, les douleurs infernales de l'arrachage brutal, les marques de larrachage avec ces rougeurs disgracieuses qui tardent à partir quand on est pressée, la peau qui vire au rouge écrevisse ou les risques de coupures au rasoir puisqu'Epilissimo vous chouchoute ! Je ne saurais trop que vous le conseiller et notamment pour vous qui avez des problèmes de circulation sanguine ou dermatologiques et qui peinez souvent pour trouver la meilleure solution, car vous ne pouvez recourir à la cire sous peine de faire des réactions ou de subir des allergies. Plus besoin enfin de sortir les mouchoirs à l'ancienne pour pleurer toutes les larmes de votre corps ou de transpercer les tympans de tout les gens du quartier car l'idée de vous épiler vous horripile ou vous tétanise ! De plus, avantage non négligeable, sa discrétion permet de le transporter en permanence pour les plus acharnées qui ne supportent pas la vue d'un poil !

Pour lentretien, il nen nécessite aucun en réalité, mais il est exclu de le mouiller après usage, contrairement aux indications de la boîte. Contentez vous dun kleenex pour supprimer les résidus de poils. Un gant dure 6-12 mois environ selon la pilosité, avec un usage très fréquent ! Il y en a 2 vendus 12 ; 4 pour 20 par l'adresse d'une professionnelle qui travaille aussi sur les foires internationales, les marchés d'été et par correspondance ! La crème post-épilatoire coûte 10 , mais il men reste encore la moitié du flacon après plus de deux ans ; cest dire la rentabilité du lot !

Hormis les lieux précités, on ne le trouve pour l'instant qu'en lot sur le net aux alentours de 50 (une boîte, un déodorant à la pierre dalun et un gant de gommage) si l'on souhaite un système de vente officiel : http://www.arrakis.es/~gnt/epilissimo%20fr.htm, http://www.chronoshop.com/new_shop2002/l/trip.php-3?type=p&cle=lsa,http : //store.europe.yahoo.com/shop-int5/2144-2.html.

Pour vous le procurer, je vous suggère directement de contacter : Marie Samson, Boîte Postale n11, 66440 Torreilles. Tél : 0677741199.

EPILISSIMO, c'est un geste à prendre qui facilite l'épilation et surtout SANS DOULEUR ET PLUS DURABLE. La première fois, comme cest peut-être votre cas en ce moment, j'ai cru à l'arnaque, mais depuis que je l'utilise (trois ans quand même) je suis conquise, surtout entre deux épilations à la cire qui usent le poil… Même mon esthéticienne (Dominique, de chez Cléo à Castelnaudary) reconnaît que c'est excellent et que les poils viennent mieux depuis que je recours à ce petit instrument… Je nai rien à gagner à vous le vendre dautant que je ne suis pas payée pour la publicité ; j'ai simplement écrit cet article sur les divers sites de consommateurs que je fréquente pour vous faire partager une trouvaille que je crois bonne !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


96903
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'arrive pas a m'epiler a la cire! - epilation

image

Coucou ! Ton message m'a fait sourire puisque jusqu'à il n'y a pas très longtemps je me reconnaissais dedans. J'ai testé presque tous les types d'épilations et à chaque fois je revenais à la cire chaude que je trouve la plus efficace si elle...Lire la suite

Rasage poils maillots & aisselles... - epilation

image

Bonjour les filles ! Voilà j'ai des soucis qui sont certainement le cauchemars d'autres filles comme moi… Ralala les poils on s'en passerais bien ! Cela fait plusieurs temps que je m'épile au rasoir les poils disgracieux et gênants du maillot...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages