Histoire vécue Apparence - Beauté > Tatouages - Piercings      (974 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il faut se méfier du tatouage noir à base de henné

Témoignage d'internaute trouvé sur elleraconte
Mail  
| 413 lectures | ratingStar_86212_1ratingStar_86212_2ratingStar_86212_3ratingStar_86212_4

L'été est là, les marchés sur les bords de plage vont fleurir en tous sens avec leurs florilèges de douces senteurs de fruits d'été, de bibelots en tout genre, de faiseurs de tresses, de bijoux, et les tatoueurs au henné.

Le tatouage au henné, le voici celui qui est remis en cause depuis quelques temps par les organismes de santé ! Car si le henné naturel est bon pour la peau et la santé, il en est un autre, le henné noir qui est sacrément dangereux. Il n'est en rien complètement naturel et c'est le problème…

C'est quoi le henné et quel est le problème ?

Le henné est une plante utilisée pour la coloration des cheveux, des ongles et de la peau depuis des millénaires. Traditionnellement, les mains et les pieds sont tatoués à l'aide d'une seringue sans aiguille. Lorsque le henné est 100% naturel, cela donne des tatouage de orange/rouge à marron.

Comment cela ce fait-il que l'on en trouve du noir ? Allez-vous me demander à juste titre. La raison est simple : pour avoir du henné noir, il faut y rajouter illégalement des produits chimiques colorants. Pourquoi ? Parce que le noir est plus demandé que les teintes naturelles du henné. C'est donc par effet de mode que de nombreuses personnes se font tatouer au henné noir et se retrouve dans des situations catastrophiques.

Que peut-il se produire ?

Depuis 4 ans, des dermatologues et des allergologues ont signalé à l'Afssaps (agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) des cas d'eczéma virulents qui interviennent dans un délai de quelques jours à quelques semaines après le tatouage.

Malgré les mises en garde, en 2007, 17 cas ont nécessité des hospitalisations (dont 8 cas sur des personnes de 5 à 14 ans).

Ces réactions de la peau sont parfois extrêmement violentes et irréversibles, s'accompagnant d'allergies définitives à un composant (le colorant noir) présent dans les colorations pour cheveux noirs, les vêtements noirs, le latex… tout ce qui est coloré en noir. Autant dire que c'est un calvaire pour continuer à mener une vie normale.

De ce fait l'Afssaps met une nouvelle fois en garde contre les risques et déconseille la réalisation de tatouages éphémères noirs à base de henné, même si vos amis n'ont rien eu, même si le dessinateur au henné vous dit qu'il n'y a pas de soucis. Préservez vous.
  Lire la suite de la discussion sur elleraconte.com


86212
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Help pour mes lobes e_e - tatouages et piercings

image

Chop Suey > On conseille généralement de ne pas prendre de risque tout simplement parce qu'une déchirure non traitée n'est vraiment pas beau à voir et peut-être super dangereuse, crois en mon expérience. Dire : "j'ai sauté du premier étage...Lire la suite

Les pires tattoos ...

image

Je rejoins edelweiss là dessus, ça m'agace aussi qu'on rende populaire des trucs aussi cons… Et je suis souvent très insensible à la vie des stars (exception faite de ceux qui ont vraiment une histoire qui provoque l'empathie…). Je trouve que...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon premier tatouage
Sur le même thème
Mon Piercing au nombril
Voir tous les  autres témoignages