Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin d'avis et de conseils

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 194 lectures | ratingStar_260199_1ratingStar_260199_2ratingStar_260199_3ratingStar_260199_4
Bonjour. Voici quelques mois, j'ai appris que mon conjoint me trompait depuis des années et de façons répétées. J'ai été anéantie. Au début j'étais persuadée qu'il s'agissait de quelques petites "erreurs" et finalement je me suis rendue compte que ses actes ont été répétés tellement de fois qu'il ne peut s'agir "d'erreurs". Nous devions nous séparer car la situation était insupportable pour moi et finalement quand il a vu que c'était sur le point de devenir irrémédiable il m'a demandé de lui pardonner et de son côté il s'engage à essayer de changer de comportement. Je le crois, mais ne pense pas qu'à long terme il sera capable de résister aux opportunités qui se présenteront. Je pense qu'il a réellement envie de changer mais qu'il n'y arrive pas. Lors de nos discussions il me dit qu'il ne sait pas pourquoi il agit comme ça, qu'il n'a jamais eu l'impression qu'il faisait quelque chose de mal car il était persuadé que je ne l'apprendrais jamais et qu'il n'a jamais voulu que j'en souffre alors qu'il ne s'est jamais caché de nos proches. Il ne lui est jamais venu à l'esprit une seule seconde que je puisse apprendre ses écarts. Il dit également qu'il n'a jamais eu de "maitresse" que ses erreurs se sont limitées à des relations purement sexuelles, qu'il n'y a jamais eu de pénétration avec ses partenaires, qu'il s'est "juste fait sucer" pour reprendre ses termes. Donc pour lui ce n'est pas dramatique (bien que je pense qu'il a eu des relations avec pénétration avec quelques unes) même s'il admet que si c'était moi qui agissait de la sorte ce serait moins bien : mais ce n'est pas pareil, moi je suis une femme donc forcément… le blabla habituel masculin. En ce qui concerne notre couple et nos relations, depuis le début (10 ans) je trouve que nous avons une vie sexuelle très insuffisante et triste. Je lui en ai parlé des dizaines de fois afin d'essayer d'améliorer les choses, en vain, il disait être satisfait, donc je me suis faite une raison en me disant qu'il était coincé avec moi (parce-qu'il n'est coincé qu'avec moi apparemment). Je sais qu'il regarde des films porno alors qu'il me disait au début que ça ne l'intéressait pas. Lorsque nous sommes en société il est décontracté, à l'aise, extraverti etc… Avec moi seul c'est le contraire. Je ne sais pas s'il a peur que je le rejette ou autre mais j'ai l'impression qu'il a toujours peur de me déranger. Nous avons pensé aller voir un psy pour essayer de comprendre le pourquoi de ses agissements car à mon sens, tant qu'il n'aura pas compris ce qui motive ses agissements, il ne pourra y avoir aucune amélioration. Je pense qu'il souffre d'un déséquilibre psychique, que pour lui toutes ces filles faciles lui permettent de vivre une sexualité qui lui appartient et dont je ne sais rien et qu'il n'a pas envie de partager avec moi. Je pense également qu'il cherche un moyen de se rassurer en multipliant ses écarts car il s'agit de quelqu'un qui est perpétuellement en quête de compliments, qui demande à être valorisé etc.. Chose qu'il m'a reproché de ne pas avoir fait pendant toutes ces années que nous sommes ensemble. Il a été abandonné par sa mère qu'il déteste par dessus tout premièrement pour l'avoir abandonné et pour avoir été alcoolique. Je sais aussi (mais ça n'a pas l'air de trop le déranger) qu'à l'époque où il est né elle se prostituait. Sa famille (à sa mère) l'a souvent dévalorisé en le traitant de bon à rien et il a grandi quasiment seul après le décès de ses grands parents qui l'ont finalement élevé jusqu'à son adolescence. Il a des périodes aussi où il est boulimique de tout : il mange, il dépense, il a des lubies (du style une moto, repeindre la maison etc…) et tant qu'il n'a pas ce qu'il veut il est insupportable (capricieux) et je pense que pour ses aventures il doit agir pareil : une période intense et une période d'accalmie comme pour tout le reste. Tout ça pour savoir : pensez-vous qu'une psychothérapie peut améliorer son comportement ? Auriez-vous une idée d'après la petite description que j'ai faite du problème ? J'ai lu beaucoup d'articles sur le sujet passant du don juanisme à bien d'autres mais si quelques points correspondent je n'ai rien trouvé de très concluant. J'ai vraiment envie aujourd'hui avec le recul d'essayer de sauver notre couple parce-que j'ai beau regarder autour de moi (mon père, mon oncle, mes amis) je ne connais aucun homme fidèle, je trouve ça plutôt pathétique alors tant qu'à avoir un mari infidèle autant garder le mien que j'aime et qui a malgré tout de très nombreuses qualités. Merci de votre aide j'en ai vraiment besoin pour y voir plus clair.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260199
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages