Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bien sûr j'ai été choyée et élevées comme "une enfant de personnes âgées"…

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 31/01/10 | Mis en ligne le 28/07/12
Mail  
| 426 lectures | ratingStar_281866_1ratingStar_281866_2ratingStar_281866_3ratingStar_281866_4
J'ai été dans la cas de ce jeune garçon que je ne supporte pas de voir nommé "le 12 ans" au fil des posts mais bon, c'est votre choix… J'ai été élevés par mes grands parents paternels de l'âge de 4 mois à celui de 9 ans… pas suite à un décés, mais mes parents, très jeunes et immatures ont préféré laisser le bébé aux grands parents… Bien sûr j'ai été choyée et élevées comme "une enfant de personnes âgées"… Mais j'ai été heureuse jusqu'à l'âge de 9 ans même si j'ai toujours ressentie un manque de mes parents. Et puis ils ont été "prêts", comme votre compagnon… Et ils m'ont récupérée après 9 ans et emmené à Marseille, à 700 km de Bordeaux… Celà fait 40 ans et les blessures n'ont jamais cessé : depuis, je ne supporte pas les voyages car j'ai une peur morbide de mourir, de ne jamais revenir… J'ai tout le temps peur de l'abandon de ceux que j'aime ou qu'on me force à les quitter… Ces phobies, le les soigne, ça s'apaise, mais le rapport entre cette séparation forcée a été prouvé maintes fois au cours de ces angoisses… Quand vous dites que le père sera séparé de son fils s'il reste chez ses grands parents, je ne suis pas inquiète pour le père… Il a choisi de ne pas garder son fils, l'a laissé, alors son état à lui m'inporte moins… Etre belle mère, c'est difficile, je l'apprends depuis 6 ans avec une jeune fille devenue ado. Et jamais je ne me suis permise de parler d'elle comme vous le faites en disant que VOUS allez l'emmener chez un psy, faire rempnter ses notes etc… cet enfant n'a pas d'urgence à voir s'amélioere ses notes, ça, ça viendra plus tard. L'urgence c'est son bien être, ce n'est pas de voir sa vie régenter par une étrangère qui pense détenir la vérité et le savoir faire… Effectivement ce post a dévié car ce n'est pas pour ce gamin que vous avez posté mais pour son père… Mais les réactions ont été épidermiques pour souligner que l'important c'est lui avant tout… Je ne pense pas que vous changiez d'avis mais je voulais apporter mon témoignage (même si ce n'est pas exactement le même cas, ça y ressemble fort et les angoisses que j'ai à 49 ans suite à cette déchirure, je ne les souhaite à personne). Un dernier détail : 10 ans plus tard, le lendemain de mes 18 ans et mon bac en poche, je suis repartie vivre chez mes grands parents, j'ai fait ma vie à Bordeaux et je hais Marseille…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


281866
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages