Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Confier sa première fois à sa mère

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 415 lectures | ratingStar_27157_1ratingStar_27157_2ratingStar_27157_3ratingStar_27157_4

Bonjour à tous,

Suite à l'émission de ce matin, je souhait réagir car j'ai entendu beaucoup de choses suite à cette émission. J'ai 23 ans actuellement et j'ai eu mon premier amour à 15 ans, il avait 19 ans.

Quand j'ai commencé à le fréquenter, j'ai décidé moi même d'en parler à ma mère même si à l'époque, nous avions beaucoup de conflits, je ne voulais pas qu'elle s'inquiete et je préferai qu'elle sache ou j'étais plutôt que de "trainer dans les rues" comme elle me disait. Quand j'ai voulu avoir des rapport sexuels avec mon ami, une fois encore je suis allée voir ma mère, non pas pour avoir des conseils ou autre, mais plutot pour lui exprimer ma volonté, mon grand pas. Je me rends compte aujourd'hui que j'ai tout simplement voulu qu'elle soit là dans un de mes grands moments de ma vie, première fois comme elle a toujours fait (premier pas, premiere dent…) Je n'ai pas posé de question. C'est elle qui a mené la conversation et m'a simplement parlé des maladies sexuellement transmissibles et surtout de l'importance de la première fois et de l'importante d'être vraiment pret !!!!!!

Ensuite nous ne n'en avon splus jamais parlé à part de la pillule qui tout de suite m' a été prescrive. En revanche, même si mes parents savaient que j"avais des relations sous leur toit, mon ami n a jamais dormi à la maison (pour moi c'etait une marque de respect et surtout je ne voulais pas vivre au dessus de mon age).

Tout s'est très bien passé avec mon ami, même si nous nous sommes séparés 4 ans après. J'ai vécut mon adolescence normalement et profiter davantage lors de notre rupture.

Ainsi je voudrais dire aux mamans et aux téléspectatrices, que ce n est pas parce que les enfants en parlent à leurs parents que c est mal ou que c est trop ; Nos parents ne participent pas à cette vie sexuelle, ne savent rien de ce qu on fait ou non. Mais l'importance est de savoir et de sentir que nos parents sont là pour nous soutenir ou non, mais parler avec eux de notre décision d aller plus loin est très importante !

A l inverse, je ne voudrais pas qu on croit que les filles se sentent obligés de le faire !!! Loin de là ! Si on ne se sent pas prete on ne le fait pas et notre premiere fois n est pas quelques chose qu on crie sur les toits !!!

Pour ma part, j'ai du le dire à ma meilleure amie pratiquement deux ans apres ! Peur de jugement, incompréhension… je ne sais pas. Quoi qu'il en soit pour ma part j étais prête et j en avais envie.

Aujourd hui, je ne regrettes pas ma premiere fois, puisque cela faisait parti de mon apprentissage et que mon histoire a vraiment durer.

J'ai malgré tout eut une adolescence normale et surtout un soutien visible ou non de la part de mes parents.

Voilà ce que je souhait ajouté suite à l émission.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


27157
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages