Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

La mini-jupe soulève la polémique

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 05/04/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 244 lectures | ratingStar_251710_1ratingStar_251710_2ratingStar_251710_3ratingStar_251710_4
Si il est vrai que l'on ne vie pas pour les autres on vie quand même avec les autres. Les dires, les réputations, les diffamations, les jugements des autres peuvent aussi parfois entrainer un mal vivre ou mal être chez des "personnes plus faibles", moins parés contre toutes ces médisances que les autres leurs infligent. Les adolescents souvent font partie "des gens plus faibles" par ce que ils sont en pleine recherche de ce qu' ils veulent devenir, aujourd'hui ils adorent tel chanteur, tel acteur, le lendemain c'est dépassé. Aujourd'hui leurs copains et copines s'habillent comme ça et ils veulent aussi s'habiller comme ça par ce que c'est la mode et que leur image à cet age là est primordial pour eux (quoique il y ait des adultes aussi comme ça). Les comportement et dire des autres peuvent aussi parfois les blesser de façon démesurés par ce qu'ils sont justement adolescents et non pas le recul et l'expérience necessaire pour y faire face et s'en protéger. Leur interdire de coller à la mode c'est aussi leur interdire de se chercher et devenir les adultes de demain (c'est en cherchant que l'on trouve ce que l'on veut réellement devenir et ce qui nous plaît vraiment). Tout autorisé sans mettre aucune barrière et interdiction, c'est aussi ne pas les protéger contre les autres. C'est aussi quelque part aux parents d'avoir cette responsabilité en leur expliquant que dans la vie on fait des choix et que si il y a des retours de baton il faut aussi savoir les assumer, que c'est ça aussi le risque de ne pas vouloir tenir compte des autres. Il faut réussir et là c'est pas gagné, à les laisser faire tout en les protégeant du mieux que l'on peut de la vindicte et méchanceté des autres. Mais les autres c'est nous, ce qui nous choque peut ne pas choquer les autres et vice versa. Ado, moi c'était plutôt les chemises de mon père arrivant aux genoux avec des jeans très serré, ça choquait aussi et les autres déblatéraient beaucoup, (n'importe quoi vous avez vu comment elle est habillée, comment les parents peuvent laisser faire ça, drôle de fille que celle là, ça doit être une fille facile etc…) c'était il y a 30 ans mais finalement rien à changer. On prend toujours notre expérience d'adolescent pour essayer de comprendre les adolescents d'aujourd'hui, mais le problème c'est que ce sont des expérience différentes, que les choses ont changées entre hier et aujourd'hui, exactement la même chose que nous à l'époque avec nos parents, et exactement comme hier il y a la même incompréhension entre nous aujourd'hui adulte et les ados, pas toujours mais la plus part du temps, tout comme je pense qu'ils auront les mêmes problèmes plus tard avec leurs enfants quand ils seront des adolescents. En résumé, c'est un éternel recommencement ce conflit de génération. Merci. Ce message a été modifié par alcina - 05 avril 2010 - 14:14.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


251710
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages