Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils de 18 ans est sous l'influence d'un copain manipulateur

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1954 lectures | ratingStar_41165_1ratingStar_41165_2ratingStar_41165_3ratingStar_41165_4

Mon fils de 18 ans est sous l'influence d'un copain manipulateur et très perturbé qui l'entraîne sans arrêt dans des âneries et des galères. Mon fils semble n'avoir aucun recul par rapport à lui et court dès qu'il le siffle, ce qui génère à chaque fois des conflits avec nous. Cela fait 8 ans qu'il est son "meilleur ami", mais nous ne nous sommes rendu compte de la gravité du problème que récemment, suite à des vacances passées avec lui.

De conflits en conflits, notre vie est devenue un enfer depuis plusieurs mois, à tel point que nous avons finalement demandé à notre fils de choisir entre lui et nous. Notre fils refuse de choisir, il en fait une question de principe, estimant que nous n'avons pas à lui dire qui il doit fréquenter, et nie toutes les évidences qui nous sautent aux yeux à nous (par exemple, ce jeune homme dessine des sexes à longueur de journée, agresse les vieilles dames au supermarché en leur mettant une carotte sous le nez en disant "elle est belle hein"?, etc.) Mon fils banalise la chose. Il le met en retard partout où il va, ne l'a pas laissé une minute tranquille réviser ses examens, désorganise contamment sa vie et la nôtre, et notre fils pense que les problèmes viennent de nous qui lui mettons des batons dans les roues (on doit aller le chercher là il est ailleurs, mon fils se retrouve à faire du stop la nuit par sa faute, il cache de l'alcool qu'il boit avec lui, etc.). Je pourrais en écrire 15 pages.

Actuellement la situation est la suivante : mon fils va partir faire ses études dans une autre ville, et nous sommes très inquiets, car son copain sera omniprésent à ses cotés et nous pensons qu'il est susceptible de lui faire rater ses études, se mettre hors la loi, voire se mettre en danger physiquement. Personnellement, je ne recevrai plus mon fils chez moi jusqu'à ce qu'il prenne conscience du problème et décide de lui-même de couper les ponts avec cet individu que je juge nuisible, car je ne veux pas cautionner de voir mon fils sous une telle emprise. (j'ai vu mes beaux-parents garder chez eux mon beau-frère alcoolique et vivre un enfer sans résultat puisque mon beau-frère en est mort, et je ne veux pas reproduire ça). En même temps, je suis rongée par l'idée que mon fils sera aussi privé de notre aide et de nos conseils, car par téléphone il ne nous parlera plus de rien. Je crains aussi qu'il n'ait pas l'esprit libre pour prendre le nouvel élan qu'il lui faut pour ses études qui sont très difficiles (30% de reçus en 1ere année). J'aurais vraiment aimé l'accompagner vers l'indépendance d'une autre manière…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


41165
b
Moi aussi !
10 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages