Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nos enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 326 lectures | ratingStar_259889_1ratingStar_259889_2ratingStar_259889_3ratingStar_259889_4
Hello Dédé, oui, tu te trompes… tu sais bien, depuis le temps que je dis (c'est mon avis et que mon avis) qu'aider les enfants financièrement ce n'est pas leur rendre service… je suis contre. Et ils s'en sortiront seuls, de quelque manière que ce soit (c'est comme ça qu'on dit ? ) … j'estime que n'ai plus le droit d'intervenir dans leur vie en profitant (consciemment ou inconsciemment) de leur faiblesse si tel était le cas (ce n'est pas la cas, ils ont toujours refusé mon aide quand j'aurais encore pu le faire) … J'ai moi-même fait l'expérience d'accepter, naîvement, et cela ne m'a pas rendu service tout au long de ma vie… je ne m'en suis rendu compte qu'à 50 ans… et j'ai vu pire encore dans ma propre famille ..et en fait, la vie que je vis aujourd'hui, je la passe à me "restaurer" comme on restaure un vieux tableau… donc, je ne passe pas mon temps à regretter de ne plus m'occuper d'eux… Là où aujourd'hui, je me sens mal vis à vis d'eux c'est que je sais qu'ils ont gardé des séquelles de leur adolescence, voire enfance, faute de parents un peu plus clairvoyants… et que devant une si importante initiative, mon fils n'ait pas le rebondissement nécessaire… ça m'énerve de penser cela, car je le sais plus mûr lui à 31 ans que moi je l'ai été à 50 ans… donc là j'ajouterais une autre pensée ne venant pas de moi mais qui me parle énormément qui j'espère te parlera, afin de mieux cerner ce qui me tourmente même si je pense que mon fils a raison… comme ma fille a eu raison… comme moi aussi, j'ai eu raison de tout chambouler, malgré ma situation actuelle, qui de ce fait, est devenue inconfortable..: "Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté, ni la sécurité. Benjamin FRANKLIN." ça c'est une phrase qu'elle est bonne !! Et si je culpabilise Dédé, c'est de n'avoir su préserver le cocon familial où ils pourraient se réfugier de temps à autre… en cas de besoin… un dimanche à la maison…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


259889
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages