Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Autres      (1710 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout le mal de l'adolescence

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 467 lectures | ratingStar_56832_1ratingStar_56832_2ratingStar_56832_3ratingStar_56832_4

Fleure de lys : juste un petit mot pour te dire que même si on ne peut pas faire grand chose, on est là, et le peu de réconfort que l'on pourra t'apporter sera toujours bon à prendre. A si seulement on pouvait avoir une baguette magique ! Je suis d'accord avec tout le monde : il faudrait que tu arrives à pouvoir te confier à quelqu'un, tu as besoin de t'extérioriser. Si tu n'arrives pas à discuter avec ta prof parce qu'elle est pressée, prends un rendez-vous avec elle. Concernant les assistantes sociales ou autres personnes qui seraient suceptibles de pouvoir t'écouter et t'aider, tu peux très bien prendre des rendez-vous avec elles et voir comment se passe le feeling, tu verra avec qui tu te sens plus à l'aise pour t'exprimer. Tu n'es pas obligée de raconter toute ta vie à chaque personne, tu vas vite voir celle qui te mettra en confiance et avec qui tu pourras te libérer de tout ce poids que tu dois supporter malgré ton jeune âge. Je comprends que tu n'ai pas envie de discuter avec des personnes que tu ne connais pas, je suis pareille, mais lorsque je me suis séparée de mon ex, je me suis rendue compte que j'allais avoir besoin de parler (j'ai la chance de pouvoir discuter avec ma mère, mais vu qu'elle a été embarquée dans la même galère que moi, on était sur la même longueur d'onde, mais il fallait que j'ai des avis extérieurs à notre famille).

Moi, qui suit d'un naturel très renfermée, qui ne me confie pas facilement, je ne veux pas embêter les gens moi non plus, et bien je me suis lâchée du jour au lendemain. Il fallait que ça sorte, donc j'ai choisi de discuter avec quelques amis, mes voisins, mes collègues de travail. J'en ai peut-être ennuyé quelques uns avec mes problèmes, mais finallement, le fait de me dévoiler a fait que les gens se sont également confiés à moi, m'ont donné des conseils pour m'en sortir. J'ai discuté avec des personnes avec lesquelles je n'avais aucune affinité à la base et je me suis rendue compte que nous étions beaucoup dans le même cas et qu'il y avait pire. Cela m'a éviter de partir dans une grosse dépression et de consulter un psychologue !

Je n'ai jamais été aussi bavarde de ma vie, mis à part lorsque j'allais à l'école et que je préférais discuter avec les copines que d'écouter les profs, ce qui me valait de me faire changer de place et de me retrouver juste devant le bureau du prof !

Moi aussi, quand j'étais ado, j'étais mal dans ma peau. Je vais te confier un secret, approche-toi, je vais te le dire dans le creu de l'oreille ! Voilà, en fait, comme beaucoup d'ados, j'ai eu de l'acnée et pas qu'un peu. Je n'osais pas me mettre en maillot de bain devant les autres ou en dos nu l'été tellement j'étais complexée. Les médecins me disaient que cela passerait à la fin de la puberté ! Or je ne suis plus ado depuis quelques années maintenant (Myakoda, on n'a pas beaucoup de différence d'âge) et j'ai toujours encore un peu d'acnée. Y-a-t'il un médecin dans la salle car j'ai une question : à quel âge se termine la puberté ? J'ai l'impression que ce que l'on appelle l'acnée juvénile va se transformer en acnée sénile pour moi ! Hi ! Hi ! Hi ! Alors pour me remonter le moral, je m'amuse à regarder les "stars" de plus près et lorsque j'en vois qui malgré la couche de maquillage, en ont tout de même qui apparaissent, je suis contente et je me dis qu'il n'y a pas de raison ! Ce n'est même pas par méchanceté, mais cela me réconforte.

Un autre petit secret, et personne ne rigole ! Toujours à mon adolescence, alors que j'étais à l'école, un copain de classe me fait la réflexion un jour en me disant "t'es mignonne, mais c'est dommage tu n'as pas de poitrine ! " Glups ! Agréable le gars ! Et ben oui, je n'ai pas beaucoup de poitrine et alors ! Il y en a certain que cela ne dérange pas, heureusement. Est-ce que moi j'ai été lui dire qu'il n'avait pas de fesses comme beaucoup de mecs ! Non ! Il est clair que je n'aurai pas pû répondre à la petite annonce d'Elie Semoun "blonde à forte poitrine ! " et je ne peux toujours pas le faire au jour d'aujourd'hui, malgré une évolution au moment de ma grossesse. De toute façon, il est hors de question que j'ai recours à la chirurgie esthétique -> trop peur des aiguilles ! Et je ne veux pas non plus acheter de soutien-gorge rembourré car il y aurait tromperie sur la marchandise au déballage. Remarque cela pourrait être marrant de voir la tête de l'autre au moment crucial, cela me fait penser à la pub pour SFR je crois, où le type crois être avec une fille et hop la surprise !

Au fait, as-tu des animaux ? Quel style de musique aime-tu ? Allez courage, on est là. Bisous.

Ps : je crois que c'était plus qu'un petit mot et j'ai un message pour Myakoda : j'ai essayé d'aérer ! Bisous.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


56832
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je ne parle plus a mon pere - relations parents-enfants

image

Bonjour, ceci est mon premier poste et j'ai besoin d'aide, d'en parler… j'ai 22 ans et depuis maintenant quelques années je ne parle plus du tout a mon père et au reste de sa famille depuis peu. Mes parents sont divorcés et j'ai vécu mon...Lire la suite

Copain de ma mere me menace de me frapper - beaux-parents

image

Bonjour, Je m'appelle Taslime je viens d'avoir 14 ans, cela fait presque un an que ma mère a rencontré son copain dont elle follement amoureuse et cela fait plusieurs mois qu'il vit chez nous. Depuis qu'il est là tout à changé. Moi et mon frère...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Cyber-intimidation d'une jeune fille
Voir tous les  autres témoignages