Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Difficultés scolaires      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'avais peur d'aller à l'école

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 738 lectures | ratingStar_85078_1ratingStar_85078_2ratingStar_85078_3ratingStar_85078_4

Je me suis coupée les veines pendant plusieurs mois, j'avais arrêté jusqu'à ce que je sois remise en contact avec ma peur .

Heureusement ma psy m'a dit : "stop arrête d'aller au collège tout de suite, tu as essayé c'est bien, tu n'a pas réussi, bah pas grave, l'année prochaine par contre tu y va car tu seras probablement guérie "

Et bah vous savez quoi ? J'ai stopper mes scarifications !

À quel prix la scolarisation ? Telle est la question !

Les psychiatres ont sois disant la science infuse et bah l'humanité chez eux, ça fuse mal.

J'allais tellement mal que pour ne plus aller en cours, j'étais prête à faire un enfant (hé oué très égoïste mais quand on va mal, on est prête à tout) comme je serais allée au cned pas très intelligent comme réaction mais quand on est les bras en sang chaque soir et matin, qu'on a les dents qui s'abime à force de vomir tout les matins, qu'on est écroulée par terre car on a mal au ventre, on est prêt à tout, absolument tout sauf d'avaler les comprimés vite recrachés pour ceux qui les prennent ou vite planqués (donc pour ma part) pour enfin en finir.

Les psychiatres et l'éducation anti-social powaaarrrr.

Je suis folle de lire des trucs comme ça, les discours, les beaux discours mais les psy, quand on veut crever et bah on vous ***** tous, absolument tous.

"mais tu sais Aurélie, tu va faire quoi à la maison, il faut que tu aie voir les autres de ton âges, tu sera mieux et tu verra tu y arriver, c'est psychologique"

Et moi je suis rentrée, je me suis ouvert chaque partie du bras avec le couteau, ensuite j'ai fais mes cuisses et mes hanches puis je me suis goinfrée et j'ai vomis, après je me suis arrachée des cheveux tellement j'étais en colère.

Et encore je suis pas l'un des cas les plus graves.

Quand j'ai fais ma rentrée le psy m'a dit : "alors c'est comment ton établissement ? " = "idéal pour se suicider Docteur, ils y a quatre étages, je me verrais pas partir "

"Aurélie c'est n'importe quoi"

"mais c'est vous et vos théories de prout qui sont n'importe quoi"

"je te prescris du zoloft avec ça tu ira au lycée sans soucis, je te le promets"

Et les 3 boites de zoloft sont dans ma chambre, ainsi que mon divarius, mon xanax, mon stresam, mon tercian, mes deux cutteurs, mon couteau, ma corde. Même pas peur, même la mort est plus douce, plus belle que le lycée.

Heureusement pour moi c'est fini, je vais au cned !

J'irais à mon dernier rendez-vous chez le psy et après je le quitte et je resterai qu'avec ma psychologue.

Depuis vendredi soir, je fais mes nuits complètement et si vous saviez comme c'est super.

Cela faisait deux ans que je ne dormais plus ainsi.

Deux longues années.

Il m'en a fallu traverser des périples, j'en ai perdu des cheveux et des kilos pour qu'on m'entende.

Quand à ma dépression réactionnelle majeur entrainant un début de mélancolie sérieuse personne ne m'a proposé une écoute ou bien même une hospitalisation…

J'ai dû me débrouiller seule même si maintenant j'ai une nouvelle psychologue à mon écoute.

Si on m'avait dit encore une seule fois : "tu dois retourner au lycée" , je jure devant tout les dieux, devant le monde entier que j'aurai mis fin à ma vie.

On m'a déjà volée ma dignité, usurpée mes droits.

Mon droit de m'exprimer, de refuser un traitement, mon droit de raconter ce que j'ai vécue et demander une justice, mon droit à l'orientation et j'en passe peut être beaucoup d'autres.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


85078
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ceux qu'il faut savoir sur emmanuelle!!!!!!!!!!!!!!!!!!

image

Mais ce qui est sur c'est de je chercher reconfort au debut ici et que je vt car y a des reponses donc je reponds aussi mais je me lasse de voir que ça continue et que je perds mon temps en bavardage et comme vous dites critiques car je ne veux plus...Lire la suite

Je ne veux pas du voile

image

J'ai connu ce forum par hasard et je me suis décider à vous écrire. J'ai lu tous ces posts sur le voile depuis des semaines, et je voulais vous apporter mon témoignage. Je suis lycéenne en terminale S, je vais avoir 20 ans, et je viens d'une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages