Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Difficultés scolaires      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'adolescence est un combat à mener

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 558 lectures | ratingStar_55066_1ratingStar_55066_2ratingStar_55066_3ratingStar_55066_4

Bonjour,

 

Je te comprends, j'ai eu ce genre de problème avec ma fille quand elle avait 14 ans, une année scolaire faite de mensonges, elle me volait dans le porte-monnaie (pourtant je lui donne de l'argent de poche) et si je lui demandais si elle m'avait pris de l'argent elle niait et se mettait en colère, elle n'allait pas au collège pendant plusieurs jours, a raté son brevet etc… l'année suivante je l'ai mise dans un collège privé avec interdiction de sortie, et il devait m'appeler si elle n'était pas en cours dès la première heure le matin, je la déposais au collège tous les matins, la récupérais le midi, la rémenais l'apm et la reprenais le soir, au début cela a été dur elle me repprochais de ne pas lui faire confiance, je lui ais expliqué que c'était le cas et que tant qu'elle ne montrerait pas que je pouvais de nouveau lui faire confiance cela se passerait ainsi, au bout du deuxième trimestre lorsque j'ai vu que ces notes étaient stables et qu'elle voulait réussir je lui ai permis de prendre le bus le matin et celui du soir pour rentrer, elle a fait une bonne seconde année de 3ème, elle a eu son brevet et elle est aujourd'hui en seconde générale, mais c toujours aussi dur et je continues à être sur mes gardes. Je lui ais fait consulter un pédospsychiatre elle a arrêté au bout de 3 séances, plusieurs fois j'ai voulu abandonner et la laisser se détruire car elle me détruisait moi aussi, mais je ne l'ai pas fait. Cet été j'ai voulu m'installer à coté de son père (je suis divorcée et il vit à 9000 Km) pour qu'il m'aide mais cela ne s'est pas bien passé entre eux, j'ai du arrondir les angles tout le temps je ne me suis pas sentie soutenue comme je m'y attendais (son père est un drogué du travail)  il n'aime pas les conflits il s'en va à chaque fois.  Elle lui repproche plein de choses et quand il appelle je dois insister pour qu'elle lui réponde. Aujourd'hui il y a des hauts et des bas, si je lui interdis de sortir voir son petit copain elle hurle après son frère de 7 ans, lance tout ce qui lui passe sous la main, menace de se tuer, si je suis en voiture menace d'ouvrir la portière pendant que je roule. Tout cela est dur, mais je refuse de déprimer car cela voudra dire qu'elle a gagné, l'adolescence est un moment difficile tant pour eux que pour nous, avec ma première fille qui a aujourd'hui 20 ans cela a été différent quand elle a eu 17 ans elle voulait se suicider par tous les moyens je devais la surveiller jour et nuit la rassurer même si c'était  à deux heures du matin, elle a du être sous anti-dépresseur, elle a fait plusieurs tentative de suicide et je la ramenais régulièrement à l'hopital, je devais jongler entre les horaires d'école pour aller la voir et lui montrer que j'étais toujours là, lui montrer que la vie valait la peine d'être vécue, qu'elle était intelligente, qu'elle avait encore plein de choses à faire et à réussir, j'ai passé une année d'enfer mais j'ai tenu bon aujourd'hui elle est a l'université et vit toute seule dans un appartement d'étudiant mais elle m'appelle tous les jours .  Oui l'adolescence n'est pas une période facile, c'est un combat qu'il faut mener 24heures sur 24, oui on a envie de se laisser aller à déprimer, on n'a plus confiance en soi, on se pose beaucoup de questions sur nous-mêmes, on met en doute notre capacité à être une bonne mère, on se demande si ce que l'on fait est bien ou non, si on n'aurait pas du faire ça au lieu de ça, il faut alors aller chercher au plus profond de nous même cette énergie qui va nous permettre de remonter la pente et de continuer à nous battre. Alors si je peux te donner un conseil continues à dialoguer même si ce n'est pas toujours facile , (elle finira par te dire ce qui ne va pas) et que tu as l'impression de parler dans le vide, et surtout ne te dénigre jamais.Moi je continues le dialogue, je profite des moments où tout se passe bien et qu'elle est calme. Si tu veux discuter je suis disponible je sais ce que c'est que de se retrouver seule face à ce genre de situation. Bon courage et garde le moral ne lui montre pas qu'elle te détruit elle en profiterait pour te faire du chantage affectif.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


55066
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ceux qu'il faut savoir sur emmanuelle!!!!!!!!!!!!!!!!!!

image

Mais ce qui est sur c'est de je chercher reconfort au debut ici et que je vt car y a des reponses donc je reponds aussi mais je me lasse de voir que ça continue et que je perds mon temps en bavardage et comme vous dites critiques car je ne veux plus...Lire la suite

Je ne veux pas du voile

image

J'ai connu ce forum par hasard et je me suis décider à vous écrire. J'ai lu tous ces posts sur le voile depuis des semaines, et je voulais vous apporter mon témoignage. Je suis lycéenne en terminale S, je vais avoir 20 ans, et je viens d'une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages