Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Difficultés scolaires      (210 témoignages)

Préc.

Suiv.

Plus le gout de la vie ...

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 442 lectures | ratingStar_495583_1ratingStar_495583_2ratingStar_495583_3ratingStar_495583_4
Bonjour, J'ai mis enormement de temps a vouloir me decider a parler de "mes problèmes" si c'est bien des problèmes. Tout d'abord je voudrais preciser que j'ai toujours du mal a exprimer ce que je ressens (une des raison d'ailleur qui font que je n'ai pu parler de ça qu'avec ma cpe du lycée il y a plus d'un ans) donc je m'en excuse d'avance. Je voudrais egalement vous preciser que je n'en ai parler a personne encore sauf ma cpe donc c'est la premiere fois que j'en parle ouvertement. On va dire que j'ai beaucoup de "problème", tout d'abord je n'arrive pas a savoir si lorsque j'étais petite mon grand oncle a abuser de moi ou pas. Ça a commencé lorsque je devais avoir environ 5 ans, je me sentais mal a chaque fois qu'il venait (et encore aujourd'hui) et j'ai appris il y a quelque temps par ma "belle grand mere" (je ne sais pas si ça se dit) que ma tante avait ete abuser par la même personne, de plus a chaque fois que j'entend quelqu'un coucher avec quelqu'un d'autre je suis dans un etat de "choc". Je fais tout mon possible pour essayer de savoir quelle est la verité mais l'ennui est que je n'arrive pas a me souvenir. Mon autre "problème" est que depuis mon redoublement en terminal il y a plus de trois ans j'ai l'impression que je me "degrade" , je perd le gout de la vie j'ai l'impression de devenir insociable, je n'arrive plus a accorder ma confiance à cause de plusieur problème du au faite que je suis trop ghentille et que beaucoup de personnes en ont profité, je ne sors plus, je souris pour que personne ne le remarque ,… mais au fond de moi je me demande si je ne deviens pas depressif, ce mot est peut-être un peu fort mais je ne saurais comment decrire ce sentiment. De plus depuis que j'ai arreter les cours, et que je suis a la recherche d'un emploi j'ai d'autant plus le sentiment d'être un peu la boniche de la maison (pardonner moi l'expression) pendant que mpon frere (de 16 ans et demi) ne fait rien de plus que debarasser la table a chaque repas … Au depart je le faisait pour aider mes parents mais ça a vite changé (enfin c'est l'opinion que je me suis faite). Enfin je n'arrive pas a trouver de travail (par soucis d'inexperience professionnelle et de transport) car je n'ai pas le permis (je souhaiterais justement travailler pour ça mais c'est vite devenu un cercle vicieux). Je vous ai plus ou moins expliquer mon problème, je n'ai plus le gout de la vie, je pleure presque tous les soirs, j'ai beaucoup de mal a m'endormir, je ne peux en parler a mes parents par peur de les blesser, et j'ai l'impression d'être completement folle. Si quelqu'un pouvait m'aider car j'ai peur de me rendre dans un endroit specialisé dans la psychologie. Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


495583
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ceux qu'il faut savoir sur emmanuelle!!!!!!!!!!!!!!!!!!

image

Mais ce qui est sur c'est de je chercher reconfort au debut ici et que je vt car y a des reponses donc je reponds aussi mais je me lasse de voir que ça continue et que je perds mon temps en bavardage et comme vous dites critiques car je ne veux plus...Lire la suite

Je ne veux pas du voile

image

J'ai connu ce forum par hasard et je me suis décider à vous écrire. J'ai lu tous ces posts sur le voile depuis des semaines, et je voulais vous apporter mon témoignage. Je suis lycéenne en terminale S, je vais avoir 20 ans, et je viens d'une...Lire la suite