Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Flirts      (320 témoignages)

Préc.

Suiv.

Premier amour : il vaut mieux attendre et se consacrer sur ses études

Témoignage d'internaute trouvé sur femina - 17/02/10 | Mis en ligne le 17/03/12
Mail  
| 277 lectures | ratingStar_229880_1ratingStar_229880_2ratingStar_229880_3ratingStar_229880_4
C'est normal que tu sois comme ça, c'est l'adolescence, le moment où on croit tout savoir, pouvoir tout faire, où on rejette "ses vieux" qu'on trouve "cons" et rétrograde, c'est le moment où on se détache de ses parents. C'est normal, c'est la vie, il faut "tuer" le père que tu as longtemps adoré, pour permettre qu'un jour, un autre homme soit celui qui te fasse rêver. Comme j'ai aussi été jeune je sais que les jeunes filles de ton âge couchent souvent sans amour, uniquement pour faire comme les copines pour ne pas avoir l'air gourdes. Et ça c'est la dernière des choses à faire. Si tu veux être heureuse, avoir du plaisir il faut que ce soit dans les bras d'un garçon que tu aimeras vraiment, pas d'un simple flirt, d'un véritable amour et pour cela il faut savoir attendre encore un peu. Il y a longtemps j'ai connu une jeune Allemande très libérée, elle regrettait beaucoup d'avoir fait l'amour très jeune, elle me disait que c'était une erreur et que si c'était à refaire..... Tu vois je suis un peu comme tes parents, j'ai été assez strict avec ma fille jusqu'à sa majorité, le Bac d'abord, et le BTS ensuite, les diplômes, les études, c'est ce qui conditionne ta vie. Et la vie c'est long très long. Il vaut mieux travailler dans un bureau qu'à la chaine dans une usine, ou à faire des ménages, même s'il n'y a pas de sot métier. Les relations amoureuses, les garçons, tu as tout le temps pour en connaitre, le temps ne presse pas et aujourd'hui, au lieu de pointer à Pôle emploi elle travaille, elle est mariée et mère. Et je peux t'assurer qu'elle nous remercie de ne pas avoir été trop laxiste. Ecoutes ton Papa, écoutes tes parents, ils t'aiment plus que tout au monde, ils veulent ton bonheur, ne fais pas de bêtises. Tu sais nos plus belles années, celles où on est le plus heureux (d'après les études) - c'est entre 18 et 25 ans - et après la retraite lorsqu'on peut commencer à vivre sans soucis, parce que les enfants sont grands, parce qu'on est capable de connaitre une nouvelle vie, parce qu'on peut vivre comme on en a envie.
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229880
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Deprime - depression, deprime, stress

image

Je me suis inscrit car depuis longtemps je veux en parler et ici je ne fait qu'écrire. Je ne sais pas tro d'ou vien le mal qui vit en moi, j'ai l'impréssion de me cacher des souvenirs, mon ésprit se bloque, je n'arrive pas à me rappeler…...Lire la suite

Adolescente de 15 ans - parents d'ados

image

Bonjour ma fille a 15 ans cela fait plusieurs mois qu'elle parle par sms ou facebook mais ne l'a rencontré que depuis une semaine (combine avec une copine qui est dans le même lycée que ce garçon). Elle nous dit qu'elle fait ses devoirs mais en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages