Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment le quitter

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 30/08/10 | Mis en ligne le 04/05/12
Mail  
| 247 lectures | ratingStar_250375_1ratingStar_250375_2ratingStar_250375_3ratingStar_250375_4
Si je viens écrire mon histoire ici, je l'ai raconté à plusieurs personnes et personne encore aujourd'hui n'a vraiment pu m'aider. J'ai suivi une thérapie pour me retirer la culpabilité qui me pourrissait la vie depuis des années. Orpheline de père et de mère, j'ai rencontré mon mari à 20 ans. J'étais vraiment très très seule, sans famille pour m'entourer Même si pour moi, ça n'a jamais été l'amour fou. Pour lui, j'étais la femme de sa vie. Il en était sûr. C'était il y a 28 ans !!! Malgré que mes sentiments n'étaient pas si forts, j'ai tout fait pour lui puis, on a construit beaucoup de choses ensemble, des enfants tout d'abord, de l'investissement surtout lui. Il a beaucoup travaillé et ça je ne peux que le féliciter. Moi je me suis aussi donné à fond pour lui et mes enfants mais je crois que c'est sans intérêt pour lui . J'ai porté toute la famille à bout de bras. Et petit à petit, il a montré son vrai caractère. Un mot plus fort que lui et ce fut une première claque, puis une autre… Après, c'était réconciliation sur l'oreiller. J'ai dû me rabaisser devant sa violence verbale de multiples fois pour éviter les conflits, voire les coups. Mais d'après lui s'il est agressif, c'est à cause de moi. Avant, il n'était pas comme ça !!!! Parfois, Je décidais de lui tenir tête et puis petit à petit j'ai fini par m'écraser et ne plus dévoiler ma vraie personnalité de peur des répercussions. J'ai quitté la maison par deux fois. Je suis revenue. Pendant mon absence, monsieur ne s'est nullement inquiété. Comme si je ne comptais pas pour lui. Je suis allée aux urgences deux fois aussi pendant que Monsieur dormait tranquillement dans son lit mais pour autre chose que coups et blessures, je précise. Mais aujourd'hui, je crois que c'est le ras le bol. Je ne l'aime plus, tout simplement et je lui ai donc dit que je voulais le quitter. Là, il est passé" par toutes les phases : d'abord, l'acceptation puis le chantage au suicide, les critiques qui n'ont jamais vraiment cessé même s'il dit qu'il m'aime (là je ne comprends plus) et puis la gentillesse. Mais cette fois, je ne veux pas me leurrer et je lui demande au moins de faire un break mais il essaie encore une fois de me déstabiliser pour que je reste. Le problème, c'est que j'ai peur qu'il ne fasse une bêtise et donc je suis coincée. En fait, il s'est passé la même chose pour mes parents. Ma mère à quittté mon père alcoolique qui la battait et il est DCD un peu après d'un accident du travail. Elle ne s'en est jamais remise et s'est suicidée. J'ai peur qu'il m'arrive la même chose. Je me dis que la vie est courte et si on n'est plus en phase avec quelqu'un, il vaut mieux le quitter. Qu'en pensez-vous ? Merci de votre intérêt.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250375
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages