Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

La PNL : L'outil de changement du siècle ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 433 lectures | ratingStar_68412_1ratingStar_68412_2ratingStar_68412_3ratingStar_68412_4

Je comprends que des méthodes comme la PNL se développent à côté de la psychologie apprise à l'université lorsque l'on constate le peu d'application pratique qui en découlent. D'autre part je me demande s'il n'y a pas quelque part la volonté de caché des idées simples (et non vulgarisée) derrière une apparente complexité (langage technique, utilisation de statistique, etc) pour faire autorité.  

 

Il ne faut pas confondre l'idée en elle-même, ses différentes applications pratiques et tout le dispositif scientifique qui l'entoure pour justifier de sa valeur par rapport à certains critères prétablis.  

 

Pour moi il y a un discours de sourds et une affaire de territoire derrière ces débats entre psychologues et PNListes.  

 

Il est vrai qu'il existe une PNL populaire, peu sérieuse et superficielle, largement diffusée et enseignée dans des stages qui durent d'un à deux jours, d'une semaine ou plus. C'est elle qui est généralement enseignée dans les entreprises et qui a fait sa popularité avant de s'introduire dans le domaine de la "santé mentale."

Mais il existe aussi des formations très sérieuses qui s'étendent sur 4 ans avec l'apprentissage des théories enseignées dans les universités.  

 

La PNL n'a pas échappé à la mise en place d'un vocabulaire technique faisant "croire" à son sérieux, à sa scientificité, et pourtant ce qui lui est reproché c'est de s'appuyer sur des idées (les présupposés) qui auraient été largement invalidés par la psychologie scientifique (police du savoir) Ceci dit, l'invalidation théorique n'entraîne pas forcément l'inutilité pratique.

 

La raponse n'est pas aussi simple que "La PNL c'est du n'importe quoi".

 

Cela dit d'un point de vue des responsabilités qu'engage la pratique de ce genre de technique sur autrui - un stage d'une semaine ou deux, trois, relève de l'improvisation et de l'irresponsabilité si vous n'avez jamais été très intéressé par ce domaine avant de vous lancer.

 

Cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


68412
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages