Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

La procrastination mentale...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 316 lectures | ratingStar_260209_1ratingStar_260209_2ratingStar_260209_3ratingStar_260209_4
Se détacher d'elle, justement c'est ce qui s'est produit car elle trop intrusive en tout. Mais c'est vrai qu'il y a encore un peu de culpabilité souvent parce qu'en réalité je ne ressens peu d'enthousiasme à revoir ni elle ni la famille du reste. Enfin bref… je ne vais pas abuser de ce post… Ce serait trop long. Mais je peux dire qu'elle s'est approprié à sa manière ce que j'écris, ce qu'elle formule par "Alors est ce que tu m'as écrit ? ". La première fois qu'elle me l'a dit ainsi, j'ai vu rouge. Je m'y suis habituée. Je ne fais les choses spécialement pour elle. Mais du coup cela m'a insidieusement plongée dans un méli-mélo de pensées à ne plus savoir pourquoi je le faisais. Si ce n'est pour le plaisir et m'amuser. D'autres de la famille, qui s'est aperçu aussi que ma mère pouvait être fatiguante, ont été jusqu'à me faire un peu la leçon de ne pas être assez disposée à m'en occuper. Forcément, je suis célibataire et pas d'enfant. Une de mes tantes avec qui je n'ai jamais beaucoup communiqué m'a téléphoné pour m'en parler, elle avait eu l'occasion de passer du temps avec mes parents. Elle m'a confirmé qu'ils n'étaient pas méchants, voir au contraire très serviables ect, mais qu'en effet, c'était une relation envahissante et fatiguante… Au point, qu'elle amène à avoir une face visible et une autre bien cachée ! Elle me fait cet effet la ! Et en réalité, ce n'est pas une découverte. En faisant ce mot, je me rends compte que de toujours, je l'ai entendu éreinter tous ceux qui avaient une vie en dehors d'elle. La relation mère-fille n'est probablement jamais simple ! Et elle ne se simplifie pas systématiquement quand la fille n'est plus enfant. Il y a un certain temps, j'ai rué en me rendant compte que je m'étais choisi des copines qui ressemblaient sur certains points à ma mère ! Je n'ai pas retenu ce qui a été dit qui m'a fait prendre conscience. Peut être qu'on ne trouve que ce que l'on connait déjà. J'ai perçu au moins que j'avais été conditionné à être phagocytée et à ne pas en tenir compte. C'est ma mère et sa pub à mon sujet qui m'a fait confirmé cette idée. Des gens, de la famille plus éloignée que je ne connaissais pas, ont été pris d'une frénésie de me connaître. Dans le lot, il y avait une enfant qui ne cessait de réclâmer un truc. Il m'arrive de temps en temps de faire des petits machins en tissu. Si cela peut faire plaisir, c'est un peu fait pour. Je lui ai envoyé ce qui lui avait plu. A partir de là, si j'avais bien voulu, je n'aurais pas assez de mains pour fournir ! Je ne sais pas pourquoi mais il est arrivé le moment où ma petite voix m'a martelé le cerveau que quelque chose était bancal. Et lorsque la petite m'a envoyé un de ses derniers mails, j'ai compris pourquoi, elle s'ennuie à mourir et avait trouvé une nounou, à distance certes. J'avais dit que je ne devais pas accaparer trop ce post. Mais tout ceci est en lien avec l'état de proscra-chose ! Et surtout avec tout ce qui amène à bloquer un jour l'esprit et à se détourner de certaines choses. Merci de votre patience.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260209
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages