Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

On persiste à me rabbaisser

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 341 lectures | ratingStar_74724_1ratingStar_74724_2ratingStar_74724_3ratingStar_74724_4

Bin voilà, je suis une fille de 14ans et je vais vous avouez le problème qui m'empêche vraiment d'être moi-même dans la vie, dans ma relation avec les autres.

A ma premiere année au collège, Il avait un voyage prévu en début d'année pour nous mettre un peu dans le bain et pour aussi mieux se connaitre pour avoir plus de complicité les uns les autres et moi, j'étais une fille plutot résérvé, pas trop futé, un peu naive contrairement aux filles et aux garcons qu'il y avait dans ma classe. Elles étaient matures et surtout trés manipulatrices et malines… et je me sentais un peu a l'écart, on me rejettait, elles me pourrissaient la vie, c'étaient ce genre de filles superficielles, capricieuse et qui ne se privé pas de faire du mal aux autres pour leur plaisir personnel et j'ai craqué, je pleurais quand je rentrais a la maison en cachette… et je souffrais en silence parce-que je n'avais pas d'amis et ma mere ne me comprenais pas parce-que ce n'est pas vraiment le genre de mère a qui on pourrait parler genre mère fille comme dans les variantes des séries américaines on va dire…

Nan ce n'était pas du tout le genre…

Alors je me retrouvais seule et tout les matins elles me persecutaient et m'emmerdaient a longueur de temps et je n'étais pas capable de me défendre parce-que j'étais tellement sensible que je craquais pour la moindre réflexion et puis le temps passa…

J'ai grandis, aujourd'hui je passe en troisieme année et j'ai plutot passé une bonne année de Quatrieme mais sans plus.

J'ai maintenant des amies sympas et généreuses… mais je ne sais plus quelle attitude il faut adopter vis a vis des autres… dans mon bahut, il y a des clans d'ado, genre il y a les gothiques d'un coins, les surfeurs de l'autre et les "fashions" a part…

Alors dans ce monde, j'étais un peu la victime de tout le monde, je savais pas vraiment qui j'étais, et puis les garcons qui me faisaient craquer et qui me font encore craquer aujourd'hui ne savent même pas que j'existe et ne le sauront peut être jamais parce-que dans mon bahut tout le monde est matérialiste et ne pensent qu'a la beauté physique mais pas a ce que tu as dans la tête et a la beauté de l'ame… mais voila je me suis vite habitué a ce climat de vie (de toute facon jy étais obligé) et je me contentais d'avoir une ou deux amis enfin connaissance…

Et aujourd'hui ça na pas changé, je suis peut être un peu plus extravertie au niveau des autres, jessaie de connaitre les gens mais eux ne font pas de meme… chaque année je me fixe un but a la rentrée des classes et je me dis "ALLER MAGDA TU PEUX Y ARRIVER " et j'essaye de me persuader que Moi aussi je peux avoir une bande de potes comme on voit dans la cour et avoir une épaule, un ami, un confident, des vrais amis et j'aimerais tellement vous savez, si c'était a refaire jaurais tout refait mais vous savez c'est tellement dur, les gens sont tellement occupé, ils ont tous une vie sociale, ils ont une vie amoureuse, ils se brisent le coeur et tombent amoureux, ils parlent, ils rigolent, ils sont complices…

Et moi, je suis la, seule, et les gens vont si vite, ils avancent, et moi je suis la, perdu.

J'aimerais tellement connaitre cet effet, de savoir que quelqu'un vous aime et que d'autres vous apprécient tel que vous etes meme si je ne suis pas vraiment jolie, je suis ni moche ni belle, je suis normalement constitué comme toute les filles de mon age et pourtant… on persiste a me dire que je suis moche, que de toute facon jamais personne ne m'aimera et que je serais toujours pomé… mais de toute facon je n'ai jamais eu de relations avec un garcon, ne serait-ce que d'en enlacer un dans mes bras comme je vois dans la cour, les gens qui senlacent qui se disent ses fameux mots, cest mots spéciaux que j'aurais tellement aimé dire a quelqu'un, j'aurais donné ma vie pour être a leur place si vous saviez…

S'il vout plait aidez moi, si quelque part vous vivez la meme chose, cest vraiment un message d'alerte, s'il vous plait, arretez vous une seconde pour une fois et prenez le temps de me connaitre… cest ce que j'aurais tellement voulu.
  Lire la suite de la discussion sur teemix


74724
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages