Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

Personne n'est a sa place......

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/05/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 302 lectures | ratingStar_251815_1ratingStar_251815_2ratingStar_251815_3ratingStar_251815_4
Merci d'avoir raconté mon histoire, mais de rien et merci de quoi tiens ? Je pousserai la réflexion un peu plus loin en disant qu'en fait, pouvait-il savoir, si on lui avait pas dit, que nous étions parties pour qu'il nous guérisse ? Moi aussi je me suis mentie au début, en me disant que c'était moi qui avait un problème quand je n'étais pas bien. Je sais aujourd'hui qu'il en avait un aussi mais qu'il n'avait pas l'intention que je le soigne… Alors bien sûr, pour mes parents il n'était pas question que je leur dise que je m'étais plantée ; je devais donner l'image de quelqu'un pour qui tout allait bien. Cela aurait été l'occasion pour ma mère de dire que j'avais voulu partir et que j'avais eu tort ! Parce qu'en fait, on part de chez soi, entière, avec ses souffrances que l'on pense pouvoir taire, son vécu, sa mémoire intacte. Si on ne décide pas de se soigner, la pathologie, endormie par la nouveauté, ressort peut être plus aigue, car elle pensait elle aussi pouvoir s'adoucir, et ce n'est pas le cas !!!! En ce qui me concerne, j'ai totalement perdue confiance en moi. Encore heureux que dans mon travail, j'ai toujours donné entière satisfaction sinon je crois bien que j'aurais fini en HP… D'autant que l'autre m'a carrément regardé m'enfoncer, ne sachant sans doute pas quoi faire ou ne comprenant pas tout simplement… Je suis une psychothérapie avec une psychologue génialissime depuis plus d'un an et je dois dire qu'elle m'aide beaucoup à retrouver en moi une personne à peu près normale. Avec ma mère, c'est le silence depuis bientôt un an et je ne pense pas reprendre de sitôt le dialogue. Je crois qu'elle est du même acabit que la tienne (encore un de nos points communs…). Je ne regrette pas d'être partie de chez moi malgré tout, même si le téléphone me permet de savoir tous les tenants et aboutissants de la vie familiale, pas rose du tout ! En fa.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251815
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages