Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout déballer à ma mère, oui ou non ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 13/10/11 | Mis en ligne le 02/04/12
Mail  
| 243 lectures | ratingStar_235708_1ratingStar_235708_2ratingStar_235708_3ratingStar_235708_4
Bonjour, Le fait de "tout déballer" à ta mère ne lui fera pas pour autant prendre conscience de ce qu'elle vit. Chacun ne peut se rendre compte de sa propre situation que par lui-même, s'il en a envie. J'ai pas mal souffert de l'attitude de mes parents envers moi, mais je ne les ai considérés comme de "mauvais" parents que lorsque j'ai pu les "comparer" avec mes beaux-parents, par exemple ou les parents de mes ami (e) s. Une de mes cousines par alliance a été une enfant battue (ainsi que son frère et sa soeur) , et ce qu'elle reproche à sa mère, c'est de ne pas s'être interposée, et pour cause… Dès que les 3 enfants ont eu quitté le foyer, c'est sa mère qui a été battue par son père, et elle a fini par le quitter à l'âge de 60 ans. Cette dame (la mère) considérait presque comme "normal" son mari père maltraitant, car elle-même avait été battue par sa mère. Tu dis que ta mère s'est mariée à 18 ans, c'est très jeune pour quelqu'un de sa génération (je suis de la même génération qu'elle, j'ai reconnu l'appareil dentaire ) Visiblement, c'était mieux pour elle de se marier avec ton père plutôt que de rester où elle était auparavant. Même si ça te "soulagerait" de tout déballer à ta mère, par égard pour elle qui te semble avoir déjà beaucoup souffert, tu dois bien peser le pour et le contre. Si tu as vraiment envie de "parler" de tout ça, le faire auprès d'un professionnel pourrait te permettre de te sentir mieux sans tout remettre en cause autour de toi. Quant à mon expérience personnelle de tout dire à ma mère, quel que soit le sujet, cela a toujours été un échec. Soit elle niait, soit elle mettait mon père en cause, soit elle était ironique : "Ma pauvre Alycia, que tu as été malheureuse ! ", soit elle donnait l'impression d'admettre, puis disait : "C'est passé maintenant, excuse-moi." et parlait d'autre chose. Et dans tous les cas, elle a toujours continué à avoir envers moi l'attitude que je lui reprochais… Désespérant, non ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235708
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages