Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Psychologie      (1642 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vraiment, ce n'est pas ça qui me pèse …

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 304 lectures | ratingStar_278768_1ratingStar_278768_2ratingStar_278768_3ratingStar_278768_4
Je crois que j'ai la réponse mais je ne suis pas sûre que ce soit la bonne … Et je crois que ça n'a rien à voir avec les hommes qui nous ont fait souffrir ou pas parce que j'en ai un qui ne me fait pas souffrir du tout et j'ai toujours la même réaction … en outre, pour ce qui me concerne, mes histoires passées sont digérées depuis longtemps, je ne fais payer à personne quoi que ce soit, c'est comme si elles faisaient partie d'une autre vie, avec une autre moi … vraiment, ce n'est pas ça qui me pèse … Alors, la réponse … eh bien on en revient à nos premières amours : nos parents … et aimer un homme nous renvoie à la manière dont ces parents nous ont aimées : beaucoup pour eux, un peu pour nous … c'est pas l'amour de l'autre qui nous envahit et nous étouffe mais, à travers lui, c'est ce souvenir de nos parents qui nous étouffe et qui nous donne envie de prendre le large … Ça vaut c'que ça vaut …
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


278768
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Plan cul ou futur relation amoureuse - relations amoureuses

image

Voila je me lance à écrire parce que mon histoire me pèse beaucoup et j'aimerais avoir l'avis de personnes extérieurs. Il y a un an demi (été 2012) , j'ai rencontré un homme, à une fête de famille (c'est le meilleur ami de mon cousin) , on...Lire la suite

Histoire de fou qui me detruit... - affaires de couples

image

Je préférais à première vue me poser les questions trop top plutôt que trop tard, mais c'est vrai, il y a un temps pour tout. Je suis conscient de ce qui peut se produire, je ne veux pas que ça se produise, je verrais au moment venu ce qu'il en...Lire la suite