Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

accompagner son ado au quotidien

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 552 lectures | ratingStar_80369_1ratingStar_80369_2ratingStar_80369_3ratingStar_80369_4

Lors de la 1er réunion avec la prof principale (SVT) , celle-ci a fortement conseillé une présence qu'elle nommait "accompagnement" des parents afin d'encourager et surtout de s'intéresser au travail scolaire de nos ados," l'autonomie" disait-elle" bien sûr, mais à condition d'avoir un enfant faisant parti des 2% d'autonomes innés car le travail scolaire n'est pas naturel et encore moins source de plaisir… Son discours m'a réellement réconfortée dans mes convictions, bref à tout âge la présence des parents est essentielle, à nous de la doser suivant les capacités de nos enfants. Pour ma part, ma fille a besoin d'apprendre à s'organiser (primordial au lycée) , je revois aussi avec elle les erreurs lors des contrôles de math et physique, ne me contentant pas d'applaudir un 15 mais en essayant de comprendre où sont passés les 5 points qui font défauts (attention, tout se fait dans la bonne humeur, mon objectif est qu'elle comprenne les erreurs commises et trouve les solutions). Pour les matières telles que français, hist/géo… etc… il m'est plus difficile de l'aider, tant pis, je revois quand même ses contrôles et lui explique ce que moi j'aurai mis ou écris, ce que j'en pense personnellement tout en lui rappelant de n'avoir pas nécessairement la bonne réponse, c'est pas grâve… on discute, c'est le principal. A 15 ans, on est autonome pour naviguer sur l'ordi, pour s'amuser, pour " bidouiller" son portable, pour rigoler de tout et de rien, pour plein de choses quoi ! Mais on est rarement autonome (je déteste ce mot qu'on met à toutes les sauces) pour s'atteler aux devoirs, pour corriger ses erreurs, pour faire plus que ce qu'on nous demande, et plus basiquement pour ranger sa chambre, pour donner un coup de main aux corvées du ménage, pour sortir le chien… etc… Alors, nous parents, on doit être là pour rajuster, orienter, accompagner, corriger, s'intéresser, partager, jouer et surtout… aimer.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


80369
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages