Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il ne faut pas abandonner un adolescent en pleine crise

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 420 lectures | ratingStar_229030_1ratingStar_229030_2ratingStar_229030_3ratingStar_229030_4
difficile pour moi de te répondre car je n'ai jamais été mère (j'ai 26 ans), mais j'ai été ado... je me souviens très bien que c'est une période où on a l'impression que personne ne nous comprend et surtout pas nos parents et on en veut à la terre entière : il n'y a qu'avec les copains et les copines que ça passe bien. Selon les ados, ces sentiments sont ou moins forts et s'expriment avec ou moins de brutalité. Le conseil que j'aurais envie de te donner est le suivant : ton fils est mal dans sa peau, c'est clair, pour on ne sait quelle raison d'ailleurs (simple crise d'ado ? pb par rapport au père ? ), alors il ne faut surtout pas que tu le lâches, que tu l'abandonnes, car il se sentirait rejeté, alors qu'il compte sur sa mère, malgré les apparences (et peut-être inconsciemment). Tu devrais peut-être tenter de renouer le dialogue en organisant une petite journée ou une petite soirée avec lui, à l'extérieur, dans un endroit neutre. Peut-être qu'il se lâchera un peu et te donnera des pistes pour comprendre ce qui ne va pas chez lui et ça t'aidera à avoir une réaction adaptée. Mais il ne faut surtout pas le brusquer et se montrer patiente, sinon il se renfermera encore sur lui-même. Si tes efforts ne servent à rien, alors il sera peut-être tps d'avoir une discussion entre 4 yeux avec lui, d'adulte à adulte. Tu peux d'ailleurs lui présenter les choses de cette manière, pour qu'il se sente investit d'une responsabilité ds le dialogue. Et ce sera le moment de jouer cartes sur table, de lui dire que tu souffres de son attitude, que tu aimerais comprendre ce qui ne va pas et que tu ne supportes plus ce qui se passe, parce que tu as besoin de pouvoir compter sur ton fils et que lui puisse compter sur toi, or cela ressemble plutôt à une guerre ouverte entre vous. Alors demande-lui ce qu'il propose pour que les choses évoluent et même s'il t'envoie promener, ça devrait qd même le faire réfléchir et peut-être que son attitude changera un peu au bout de qqs jours.
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229030
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages