Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il passe plus de temps avec son fils qu'avec nous

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 550 lectures | ratingStar_218059_1ratingStar_218059_2ratingStar_218059_3ratingStar_218059_4

Lorsque j'ai connu mon mari, cela fait 20 ans maintenant ! Il était divorcé avec un enfant pour lequel il s'investissait énormément et voici ce que j'ai du supporter les 1er années : Aucun WE ensemble ni vacances puisqu'il le prenait à ces moments là (en plus de le voir tous les jours au dom de son ex) ; si nous étions invité, même en semaine, il demandait à son fils de nous accompagner ; lorsque ce dernier était avec nous, son père lui demandait de choisir le programme de la journée, de la TV… n'ayant qu'une chambre, il dormait avec lui -chez le beau-père de mon mari-et moi… chez mes parents (bien que nous ne vivions pas encore ensemble, je passais le WE avec eux… sauf le soir). Bref, je n'avais AUCUNE place lorsque son fifs était avec nous, aucun mot à dire, je ne pouvais intervenir sur rien (éducation, école…) il faut dire que son ex était tout aussi investie et présente auprès de cet enfant qui n' a pas manqué d'amour. Lorsque je me plaignais de la situation, mon mari me disais que j'étais jalouse et qu'il était normal que son enfant passe avant moi, qu'il le faisait par amour. Par contre, je n'ai js eu de problème majeur avec son enfant, et lorsque je me retrouvais seule avec mon mari, son comportement était tout autre (très aimant, très attentionné…). Lorsque nous nous sommes mis en ménage, son fils n'est plus venu dormir chez nous, par contre, ils ont continué à se voir tous les jours et à passer les WE ensemble (ils pratiquaient une activité sportive pour laquelle je les ai suivies pendant x années jusqu'a ce qu'ils se mettent au vélo). Aujourd'hui, nous avons une fille avec laquelle mon mari s'investie beaucoup, mais il continue à passer autant de temps avec son ainé (qui est maintenant en couple et père de 2 enfants) , la semaine… et bien souvent le WE au lieu de nous le consacrer à moi et ma fille ; après les activités sportives, c'est maintenant la construction des maisons. Mon mari ne peut vivre sans son fils, il a besoin de le voir tous les jours, il trouve en plus le moyen de l'appeler plusieurs fois par jours pour des broutilles, et si c'est son fils qui appelle, j'ai plutôt intérêt à lui passer avant de raccrocher sinon il m'en fait toute une histoire. Par ailleurs, si mon mari a besoin de quelque chose, d'un service, d'un renseignement… il le demande à son fils ! Par ex, aller chercher notre fille à l'école, au lieu de me le demander à moi qui suis sa mère !! Il Cette relation "fusionnelle" est pour moi envahissante et j'ai parfois l'impression de vivre non pas à 3 mais à 4 (alors que l'on voit beaucoup moins sa belle fille et ses petits enfants ! ) Je ne suis pas contre cette relation, mais j'aspire aujourd'hui à vivre une "vrai" vie de famille, celle que nous avons crée tous les 2, sachant que je n'ai js eu une "vrai vie de couple" . J'ai besoin que mon mari nous consacre de temps : J'en ai pourtant beaucoup discuté avec lui, il a fait qqs efforts mais minimes (nous partons quand même en vacances seuls) mais il n'a pas envie au fond de lui que les choses soient autrement et continue à agir… dans mon dos, c'est à dire qu'il préfère me mentir pour ne pas avoir à me dire où il a passé sa journée. La moralité : Soit tu acceptes cette situation, ce que je fais depuis 20 ans car j'aime mon mari et c'est réciproque, soit tu t'en vas (moi je n'en n'ai js eu la force car mon mari a, heureusement, beaucoup de qualité à côté de ça) mais ce n'est pas tous les jours facile à vivre… et à accepter surtout quand on n'a rien connu d'autre ni personne d'autre comme c 'est mon cas.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


218059
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages