Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai decidé de leur dire que j'étais homo

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1006 lectures | ratingStar_85836_1ratingStar_85836_2ratingStar_85836_3ratingStar_85836_4

Je suis un garçon de 18ans à peine, et j'ai quelques problemes avec mes parents.

Petit historique de la chose :

Pendant longtemps, je ne leur ai pas trop parlé, et c'est toujours plus ou moins le cas.

En fait, je n'ai pas eu une vie facile, puisque je n'ai jamais eu d'amis réels, je passais tout mon temps au college et au lycée seul.

Quand j'avais 14ans, ma mere m'interdisait d'aller dans la rue à plus de 20metres de la maison, alors que l'on habite dans une rue sans issue… d'une ville de campagne profonde.

Il y a presque un an maintenant, j'ai decidé de leur dire que j'étais homo.

Je leur ai écris une longue lettre leur expliquant que je vivais mal et que je souffrai de ne meme pas pouvoir leur dire ça en face.

Quand je suis rentré, j'avais l'impression que ça allait changer, mais rien n'y a fait, ils sont resté pareils, et n'ont pas fait de remarques sur tout de que j'avais dis, à part que j'étais homo.

Quand j'étais en seconde (desolé pour l'ordre chronologique, je le fous un peu en l'air) , je suis allé en première STI électronique parce que mes parents m'avaient dit que c'était la meilleure chose à faire vu mes notes.

En fait, je ne voulais pas, je voulais aller en L.

Mais j'y suis allé quand meme, et j'ai passé mon Bac STI.

Mais juste avant de le passer, en fin de terminale, j'ai refais une lettre à mes parents pour leur dire que je voulais changer de voie et partir refaire un Bac.

Et là, la réaction a été très mauvaise.

Mes parents m'ont dit de passer mon Bac et de voir apres, mais surtout, mon pere m'a dit que je n'avais pas interet à lui refaire une lettre, parce que sinon, il viendrai me "casser la gueule que meme ma mere ne me reconnaitrai pas".

Depuis, je n'ai pas essayé de les contredire, et je suis parti en BTS électronique.

J'avais remarqué que mes lettre les rendaient à moitié déprimés et mal à l'aise : ils pleuraient tout le temps, ne riaient plus, etc…

Mais depuis que je fais semblant et que je ne dis rien, tout va bien pour eux… mais c'est moi qui déprime.

En fin aout, ils m'avaient inscrit chez une psy pour "m'aider", mais j'ai brulé le cheque qu'ils m'avaient donné "pour quand tu auras besoin", et je n'y suis jamais allé.

Cette année, je suis donc en BTS, mais je deteste ça, je veux m'en aller.

J'ai tout de meme rencontré un garçon, qui est aujourd'hui mon seul et meilleur ami. Il essaye de m'aider avec ses moyens et ne comprend pas que je n'arrive pas à m'opposer à mes parents.

Il faut dire que si tous les ados font leur "crise", mes parents sont fiers de dire que je n'en ai jamais faite. Je ne leur ai jamais dis "non".

Ils veulent que je continue mon BTS, que je passe mon permis de conduire, que je bosse cet été.

Trois chose que je ne veux pas, mais je suis incapable de refuser.

Pour ce qui est de mes études, j'essaye de regarder comme m'en sortir, sans leur dire.

J'aimerai faire une fac d'anglais ou quelque chose de ressemblant, mais sans un Bac L, ça risque d'être difficile…

Et je ne peux pas le dire à mes parents parce que j'ai peur…

J'ai 18ans, et je n'arrive pas à vivre ma vie à cause de mes parents.

En ce moment, je pense meme au suicide.

Je me suis mis à fumer en septembre, en arrivant dans mon BTS, et j'ai déjà fais une tentative ratée.

Je ne sais pas si vous pouvez m'aider, mais au moins je tente ma chance, je suis desesperé.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


85836
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages