Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai du mal à m'entendre avec ma famille

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 03/03/11 | Mis en ligne le 12/10/11
Mail  
| 434 lectures | ratingStar_222049_1ratingStar_222049_2ratingStar_222049_3ratingStar_222049_4
J'ai 16 ans. Mes parents sont divorcés depuis 11 ans maintenant, et j'ai toujours habité chez ma mère, en allant un week-end sur deux et la moitié des vacances chez mon père. Celui-ci avait tromper ma mère avec une autre femme et depuis a eu une petite fille, que j'aime vraiment beaucoup. Je ne sais pas par ou commencer ... En fait la "petite goutte d'eau" qui a fait qu'aujourd'hui je ne sais vraiment plus ou j'en suit remonte à hier soir. En vérité ça fait des années que ça dure, mais hier soir j'ai eu comme un choc. Je devais aller au ski avec un ami vendredi. J'avais réussi à avoir l'accord de mon père avec beaucoup de difficulté, mon père , comme j'y reviendrais après, voulant contrôler toute ma vie et disant s'inquiéter des que je franchit le seuil de la maison (je précise que je suis actuellement en vacances chez ma mère). Je comprend que mon père ou ma mère s'angoisse un peu, c'est normal. Bon après l'ami avec lequel je dois aller m'a proposé de rester chez lui hier soir, ainsi qu'aujourd'hui et vendredi (pour le ski) afin de s'avancer dans les devoirs cette après-midi. Tout content qu'une occasion de rester hors de chez moi se présente, car je ne sors jamais mon père me l'interdisant presque alors que je ne vis pas chez lui, je l'ai appelé pour lui demander, me disant que s'il me faisait confiance il n'y aurait pas de problème. Je ne comptais pas sortir en boite de nuit ou je ne sais ou, juste passer deux nuits chez un ami. Je lui ai même dit que si il voulait je l'appellerait autant qu'il le souhaite. D'abord il a voulu que le père de mon amis l'appel. Donc j'ai passé le numéro de père à mon pote pour que celui-ci l'envoi par sms à son père. Puis il a changé d'avis. Il a dit qu'il aller s'inquiéter toute la nuit, qu'il ne dormirait pas, que j'étais un égoïste et que je ne pensait qu'à moi, que je devais préparer mes parents en organisant ce genre de "sortie" longtemps à l'avance. Je précise que mon père à souhaiter que je fasse un dépistage sanguin il y a quelques mois craignant que je me drogue alors que j'étais juste stresse pour mon code de la route et par le lycée ... Et donc pour en revenir à mon histoire il m'a dit qu'il me laissait avec ma conscience, que je devais choisir, qu'il ne me rappellerait pas en pensant que j'étais assez mature pour décider. J'ai fait ma valise. Le père de mon ami m'attendait depuis déjà 20mn au coin de la rue, pour récupérer mon sac, ma combi et mes skis. J'ai appelé ma mère, qui travaillait pour lui demander, sachant qu'elle n'y verrait pas d'inconvénient. Je lui ai dit que ce que mon père m'avait dit. Elle m'a juste demander l'adresse et le tel de mon pote et si son père pouvait l'appeler pour savoir ou j'étais exactement. Encore une fois je n'y vois pas de problème, c'est normal. Et là, sur le trajet, mon père m'a appelé. Il s'était déjà renseigner auprès de mon frère pour savoir ou j'étais. Je lui ai directement dit "Je suis dans la voiture, je vais chez Samy." Il m'a directement dit "maintenant tu fais demi-tour et je viens te chercher". Il m'a rappelé 5mn plus tard et m'a carrément incendier. Je me suis fait traiter de "pute" ! Il m'a dit qu'il m'exploserais si j'étais en face de lui. Bon je termine ce patté. Je comprend que mon père innervée. Le problème c'est que je n'ai pas le droit de vivre avec lui. Il m'a dit que j'avais 16 ans et qu'à mon age je n'ai pas le droit de prendre des décisions. Je ne suis jamais aller aux Eclaireurs de France quand j'étais petit à cause des "pédophiles" alors que c'était mon rêve. Je ne suis jamais aller en colo à cause des accidents de bus. Cela fait depuis que j'ai 7ans que je n'ai pas dormit chez un pote. Quand pourrais-je choisir pour moi ? Mon père nous soumet tous à ses moindres désirs. Mon frère qui vit chez lui est constamment humilié, on lui a fait manger du savon parce qu'il mentait, il est toujours frappé. Depuis qu'il vit chez lui je ne le reconnait plus. Pourtant j'aime mon père. Je lui pardonne. Il me donne l'impression d'être le pire gosse sur terre, qu'il fait tout pour moi et que moi je ne lui rend rien
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222049
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages