Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne m'entends pas avec mes parents

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 4887 lectures | ratingStar_83012_1ratingStar_83012_2ratingStar_83012_3ratingStar_83012_4

Est il possible de ne pas pouvoir s'entendre et se faire entendre des autres lorsqu'on y arrive pas avec ses parents ?

J'ai un pere tres sociable qui s'entend facilement avec tout le monde, s'adapte facilement, et je remarque qu'il n'a pas d'ami homme proche, il a 55 ans.

Maman, elle est egalement tres sociable avec les autres mais parcontre elle l'est pour le bonheur des autres, parfois il y a un exces d'enthousiasme, toutes ses connaissances lui parle generalement de leur malheurs et maman adore ecouter de cette oreille, elle est hyperempathique, et sa doit gonfler son 'égo' de se dire que les autres ont tellement de problemes par rapport a nous qui sommes 'heureux' ,

Mais c'est a dire que ça part d'un bon sentiment de sa part, j'en suis certain, je le sais, maman est un ange mais se prive de son bonheur pour les autres.

Elle n'a pas non plus de veritable ami femme proche, elle avait une amie il y a peu de temps mais je comprends mieux pourquoi elles prennent des distances meme si son ami ne comprenait pas :

Elle prend parfois certaines choses mal, elle est tres susceptible et en famille quand on l'evoque elle le prend encore plus mal, fait semblant de ne pas faire remarquer sa gene de la susceptibilité.

Je remarque qu'elle critique souvent son amie aupres de nous sa famille en rigolant d'elle et dans ma tete je me dis que c'est pas tres correct de critiquer de cette facon une personne qu'o n considere comme son amie, meme si c'est aupres de la famille.

Et je prends alors conscience d'autre chose, je faisais moi meme en tant que son fils et en tant qu'homme de critiquer un ami plus proche de moi aupres d'un autre ami moins proche, et je le faisais plus ou moins de facon amusante, mais je vois ça maintenant comme une maniere de ragoter…

Mes deux parents n 'ont pas d'amis proche, avec qui avoir des activités, des sorties etc…

Moi, 23 ans, Je me suis mis en profonde remise en question du fait que j'avais adopté son comportement, étant ado, a la sortie du college et lycee je rentrais toujours chez moi, nez a nez avec maman, dans notre appartement de 35 m2.

Et donc j'etais toujours en sa compagnie j'écoutais ce qu'elle me disait etc… au lieu de sortir avec les potes de l'ecole.

Mon pere lui n'aime pas l'empathie, je remarque qu'il n'apprecie pas avoir trop l'oreille tendue a ceux qui racontent trop leur malheur, il est plus axé vers les conversations serieuses et les dialogues amusants, marrant.

Alors voila, je ne m'entend ni avec ma mere ni avec mon père, il me dit facilement des mots qui peuvent blesserapres que je lui reponde a ses questions, pourtant il sait que je l'admire,

Pour donner un ordre d'idée,

Il y a un an et demi, j'ai rompu avec mon ex avec qui nous nous etions installé 3 ans je suis parti (de chez mes parents) a 18 ans, et j'etais parti en grande partie aussi parce que j'en pouvais plus dans l'appart ou nous vivions a 4 dans 35m2 puis meme un moment a 6.

Apres avoir quitté mon ex, j'ai eu un moment de vide de 2 mois, pendant ce temps je m'occupais avec des sorties avec quelques amis, et je fumais du cannabis. J'avais commencé a en fumer au début de mes 19 ans peu apres m'être installé avec mon ex. Ou je fumais beaucoup, pour fuir certaines choses surement.

Apres ces dex mois de vide, je me suis rendu compte que je ne tirais pas mes propres ficelles. Que je ne faisais rien pour véritablement m'épanouir.

Alors je suis tombé sur un bouquin de développement personnel, que j'ai dévoré et ce que j'y ai appri m'a réveillé, j'ai tout arreté, la cigarette le cannabis, les humeurs depressives et les quelques problemes de comprotement que j'avais. Je me suis mis au sport de façon intensive, je prenais soin de moi, je me faisais entendre de mon entourage je m'interessais serieusement aux personnes que j'aimais, mais je m'occupais de moi en premier, tant pis si c'etait egoiste, j'en avait réellment besoin.

Je m'entendais avec tout le monde, si je n'arrivai pas a m'entendre avec quelqun je cherchais a savoir pourquoi, de façon a trouver une entente et m'entendre avec cette personne.

Mais je n'avais véritablement toujours pas d'ami proche, ou plutot je ne m'en souciais pas vraiment.

Puis un jour est arrivé j'ai fait un accident de la route pas tres grave et je n'ai aps vu de medecin, j'ai arreté toute activité pour me reposer a la maison.

Je n'avais que mon pere comme frequentation.

Et lui n'etait pas satisfait de mon etat,

Et un soir, il m'a dit quelque chose qui m'a AFFECTé :

'Tu ne sais pas parler, t'entendre avec les gens, tu en es incapable'

Ces paroles venant de mon pere que j'admire tant de son caractere, m'a fait rentré dans une profonde dépression, je n'osais plus adresser la parole a qui que ce soit, ne sachant pas exactement comment parler, de quelle façon, si la personne allait s'apercevoir que je parlais pour parler ou inutilement alors je ne disais rien parce que j'avais appri un peu avant avec l'application pour mon developpement perso, la maniere de parler de façon a se faire entendre et de façon à s'epanouir etc…

Et j'avais remarqué que deja moi meme en parlant mes relations avec les gens, je remarquais qu'avant j'avais plus de facilité a m'entendre avec les femmes car j'argumentais sur leurs anecdotes, leurs malheurs amoureuses ou autre, et avec les hommes j'avais du mal a m'affirmer ou comme si je devais toujours prouver les choses, la virilité, ce qu'un homme devrait faire ou comment le faire etc…

La manière de parler simplement trahissait ce que j'essayais de communiquer ou de sous communiquer.

Apres ces moments de depression, et d'insomnies severes, je suis retourné a ce que j'etais il y a quelques années. Procrastination, Isolement, Passer le plus clair de mon temps devant mon ordi, ignorer les demarches administratives, sans emploi, a être assis de facon inconfortable, La remetamorphose.

Et je viens d'avoir une conversation avec mon père, je remarque que le respect a totalement disparu, il m'insulte aussi facilement, et m'a fait les critique mais sa demarche prinicipale etait constructive :

Il veux savoir ce que je vais faire, si j'ai des objectifs, quand est ce que je retournerais a la vie normale,

Et a chaque fin de ses phrases questions, je devais repondre, et a la derniere question qu'il ma clairement posée :

'Faut il que j'arrive a balancer ton ordinateur par la fenetre pour te faire comprendre les choses'

Ce a quoi j'ai répondu :

'Je remarque alors que ton but est de me faire peur avec ça'

Et il est parti en me disant : 'Tu es moins que rien'

Mon pere est rationnel, je sais qu'il est coherent et congruent, il me reproche d'essayer de me montrer superieur a lui alors qu'il n'en est meme pas, je ne sais pas pourquoi il me dit ce genre de choses,

Plus les jours passent plus je commence a croire que meme si mon pere veut mon bien il essaie de me recadrer de facon a ce que ce soit sa parole qui passe en priorité et que j'en ai rien a redire dessus.

Donc j'adopte un comportement d'indifference je n'arrive plus a être aimable du tout et deja depuis 1an je n'ai pas souri une seule fois de la façon la plus sincere, sourire de bonheur ou d'amusement.

Papa me dit, 'Sois un Homme'

Je ne vais pas me reveiller demain et me dire ça y est je suis un homme, meme si je sais que le cerveau humain en est capable…

Je demande alors a mon mere de me donner des pistes,

Et il repond alors que je dois faire ce que d'autres personne de mon age feraient…

J.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


83012
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages