Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne suis jamais trop bien pour mes parents

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 340 lectures | ratingStar_230437_1ratingStar_230437_2ratingStar_230437_3ratingStar_230437_4
En règle générale, je m'abstiens d'aller et de communiquer sur les forums, mais ton message m'a vraiment touchée ; d'abord 66 kg pour 1m65, d'accord, ce nest pas la taille manequin, mais ce n'est pas catastrophique ; d'autant que tu te trouves bien comme ça ; c'est déjà très bien de te sentir bien dans ta peau (c'st pa si fréquent chez les jeunes filles y compris celles qui correspondent aux critères des mag féminins ; Le problème vient de tes parents ; ton histoire me rapelle la mienne ; j'ai aujourd'hui 47 ans, j'ai trois petit garçons, un travail qui me plait etc. Mais ce n'était pas gagné d'avance : pendant mon enfance et mon adolescence mes parents ont passé leur temps à me critiquer, à me faire des remarques blessantes sur mon physique : j'étais ou trop grosse ou trop maigre, je ne savait pas m'habiller, je n'avais aucune grâce ; ma mère me répétait que quand j'irai au bal aucun garçon ne voudrait de moi et que je resterai vieille fille ... les commentaires sur ma scolarité étaient à l'avenant (malgrè une moyenne qui n'a jamais éte inf à 15/20) : j'étais bête, je n'arriverai à rien dans la vie ... Il m'a fallu des années (avec aide psycho à l'appui) pour me reconstruire une image positive de moi-même, et encore aujourd'hui, je suis toujours mal à l'aise à la plage ou à la piscine, ou dans un groupe quand je dois prendre la parole ... Désolée d'être si brutale, mais tes parents appartiennent à la catégorie des "parents toxiques" ... Alors si tu dois comme le dit une autre internaute, "prendre le taureau par les cornes", il te faut affronter tes parents, leur faire clairement comprendre que tu es TOI, que tu les aimes et que les respectes mais que tu n'a pas l'intention de te conformer à l'image qu'ils attendent de toi ; et que l'amour maternel ou paternel ne se mérite pas, et en aucun cas sur la base de critère esthétiques, ni de la réussite scolaire (ton post est très bien rédigé : es-tu une bonne élève ?) ... tu peux commencer par répondre à leur remarques par l'humour, en général ça désamorce les conflits ... Voilà ; je ne sais pas si ce message t'aura réconfortée, mais je te souhaite bon courage ... pour aujourd'hui et pour la vie de femme qui t'attend Si tu veux approffondir ta réflexion sur les relations parents enfants/ados je te conseille "Manuel à l'usage des enfants qui ont des parents difficiles" de Jeanne Van den Brouck - je ne connais pas l'éditeur et si il est réédité mais tu devrais pouvoir le trouver dans toute bonne bibliothèque ...
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


230437
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages