Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je vis mal sa crise d'adolescence

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1121 lectures | ratingStar_5358_1ratingStar_5358_2ratingStar_5358_3ratingStar_5358_4

J'ai un fils de presque 15 ans, très mal dans sa peau en ce moment. Je le sens déprimé, apathique, distant. En plus il est désagréable, insolent et agressif à la maison.

Par moments je ne le supporte plus. Il est toujours prêt à nous corriger le moindre défaut, la moindre remarque d'une façon très ironique. Les choses sont fort tendues chez nous en ce moment.

On a toujours dialogué ouvertement de tout et de rien (enfin ! Je le pense) et j'aimerai que cette confiance persiste.

Je comprends qu'à cet âge on a l'envie (et le droit) de ne pas tout dire à ses parents et je respecte ça, mais j'aimerai aussi lui aider quand ça ne va pas.

On a essayé d'en discuter et il ne veut rien dire. Il a eu une petite amie pendant un certain temps et les choses se sont dégradés pour en finir ensuite et depuis lors, mon enfant a changé encore plus. Je sais qu'il tenait à elle.

Je sais qu'il a mal et moi aussi, j'ai mal de le voir ainsi.

Du point vu scolarité il n'a jamais était très bon. Un peu tête en l'air, trop cool à mon goût. On a toujours insisté mon mari et moi de le faire voir la réalité des choses. On ne va pas loin si on ne fait pas des efforts. L'argent ne tombe pas du ciel et la vie n'est pas si facile à vivre.

J'ai l'impression qu'on le dérange quotidiennement. Quand il y a des disputes (comme dans toutes les familles) entre lui et son frère ou entre lui et nous, il ne veut jamais accepter ses torts. Il est très orgueilleux et égocentrique pour admettre qu'il peut se tromper. Il aime bien se vanter tout le temps de ses qualités et se met souvent en comparaison avec son entourage (frère ou amis) et il est très vexé si on n'applaudit pas la moindre petite chose qu'il fait.

Il prétend qu'on lui donne plus de liberté (on trouve qu'il est trop jeune encore) , qu'on est trop rigide (il y a des règles et de consignes à respecter à la maison) , pas cools du tout.

Mais comme faire ? Nous habitons une grande ville où il y a de tout et étant donné qu'il est facilement influençable on a peur pour lui.

Il sort mais chez des copains de temps en temps (jusqu'à une certaine heure) , il passe beaucoup de temps devant le PC en chattant avec ses copains (copines) et il adore la musique et suit des cours.

Il aimerait avoir tout le temps de l'argent pour "acheter" (son verbe préféré) mais quand il en a, il ne sait pas l'administrer et part si vite qu'il est arrivé.

J'ai besoin de vos conseils.

Plus de dialogue ? Il y en a ! Mais c'est vrai que plus souvent dans un sens que dans l'autre, vu qu'il s'enferme de plus en plus.

Amour ? Il y en plein. C'est vrai aussi qu'à 15 ans on ne montre pas à son fils qu'on l'aime comme quand il était petit, mais il le sent. Je suis sûre.

Plus de liberté ? C'est quoi le juste milieu ?

Je sais que je ne suis pas la seule qui passe l'étape de la crise d'adolescence de son enfant, mais c'est dur à vivre et j'ai besoin de connaître d'autres expériences…

Curiosa.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


5358
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages