Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que faire pour ma fille?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 536 lectures | ratingStar_92838_1ratingStar_92838_2ratingStar_92838_3ratingStar_92838_4

" Contrainte et forcée… " Ma fille de 14 ans doit aller chez son père contrainte et forcée par la JUSTICE. Il y a 15 jours, son père est venu lachercher et elle a craqué. Elle étant en pleine crise de nerf, étouffait, et j'en passe. Je ne savaisplus quoi faire. On m'avait dit que dans des cas comme ça la Gendarmerie pouvait intervenir et voyant l'état de l'enfant pouvait intervenir auprès du père pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas en état d'aller avec lui. Bref ! La Gendarmerie me dit c'est du ressort du J.A.F. Malheureusement le J.A.F c'est lui qui a instauré ce droit de visite. J'appelle donc le Commissariat qui connait mon histoire et on me dit de demander à ma fille d'aller dire à son père qui l'attend dans sa voiture, qu'elle ne veut plus y aller. Elle y va en larmes Il dit ah bon ! Et il s'en va au commissariat encore pour faire une main courante, sans essayer de comprendre pourquoi sa fille est dans cet état là. Je vais donc de mon côté au commissariat avec ma fille et il est là pour faire sa déposition. Ma fille fait également sa déposition (non mais vous voyez un peu ce qu'une ado est obligée de subir !! ) Elle donne donc toutes les raisons pour lesquelles elle ne veut toujours pa y aller. Ensuite, je l'emmène en urgence chez le médecin car elle a des douleurs dans le ventre et respire mal. On me recoit donc en urgence : résultat des calmants et un rendez-vous chez le psychologue en urgence.C est elle qui le demande, elle n'en peut plus. Nous avons gagné un week-en de paix pour elle et de soulagement. Seulement, demain c'est reparti pour un week-end chez son père. Et, aujourd'hui je reçois la signification du jugement que son père s'est empressé de faire. Et, oui, j'ai un mois de sursis sur la tête car pendant un an et demi, je me suis mise hors la loi pour le bien être de ma fille. Je suis passée au tribunal le 13 Février : verdict : 1 mois de sursis et 300 euros à donner à Monsieur pour l'avoir privé de sa fille. Il me tient et éprouve une certaine jouissance. Je n'en peux plus, que faire pour ma fille ? J'ai tout fait, c'est cette Justice qui envenime les choses en ne prenant pas les bonnes décisions !!!!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


92838
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages