Histoire vécue Famille - Enfants > Adolescence > Relation parents-adolescent      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rapports difficiles avec mes parents

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 18 ans
Mail  
| 936 lectures | ratingStar_122677_1ratingStar_122677_2ratingStar_122677_3ratingStar_122677_4

Je vais avoir 18 ans dans 1 mois et je me rend compte que je suis complétement perdu. Ca fait quelques années que je doute de moi-même, des autres, de tout… Et depuis cette année c'est encore pire car je suis rentré a la fac au mois d'octobre et donc c'est totalement différent du lycée et je ne sais pas si je fais ce qu'il faut, si je suis sur la bonne voie du coup je ne sais plus comment vivre les choses. Parfois je fais le "bilan" de ces années et j'ai très peur car c'est censé être les meilleures années dans une vie or j'ai l'impression d'avoir passé beaucoup plus de mauvais moments que de bons. Aussi j'ai beaucoup de mal dans mes rapports avec mes parents et mon frère, j'ai l'impression de vivre dans une famille d'étrangers, de ne plus savoir quoi leur dire, je souffre du fait que mon frère n'est jamais été un frère "comme les autres", que nous n'ayons jamais joué au foot ensemble, ou d'autres activités ensemble. Aussi j'ai l'impression d'être transparent dans le quotidien, j'ai des amis, je sors, je ne suis pas un solitaire mais si je prend l'exemple des filles, j'ai l'impression que jamais je n'attire le regard pourtant je fais encore plus de sport qu'avant (je me suis mis a la muscu en plus de la natation et du vélo) et je ne suis pas moche, je ne me juge pas être un canon non plus mais je soigne mon apparence. Cependant j'ai eu une petite amie (ma deuxieme vraie relation) a partir du mois de Mai mais j'ai eu beaucoup de mal a lui faire confiance car je n'arrive pas moi-même a me faire confiance de ce fait elle a voulu arréter il y a 1 mois mais depuis ce n'est pas très clair et j'en souffre car elle me donnait une impression de sureté, j'aimais faire des choses avec elle, j'aimais l'écouter parler des heures entières et elle disait aimer mon "calme" car je ne parle pas beaucoup mais j'écoute énormément. Tout ça pour en venir au fait qu'aujourd'hui j'ai l'impression de tourner en rond et j'ai des réactions de plus en plus violentes, a chaque fois que j'ai une dispute avec mes parents je suis de plus en plus radical et je sais que je les fais souffrir. Parfois j'hésite vraiment a m'en aller le plus loin possible pendant un certain temps. Et aussi quand j'arrive a la bibliothèque de la fac et que je vois les étudiants d'années supérieures parlaient comme si ils étaient entre adulte de 30/40 ans ça m'effraie énormément et je me dis que je ne veux pas finir comme ça. J'ai du mal a m'expliquer plus clairement car tout est un peu en vrac en ce moment alors peut-être que c'est qu'une crise d'adolescence un peu en retard mais ça me fait peur et je ne profite plus de grand chose…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122677
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je suis misanthrope

image

Bonjour à tous, Je m'appelle XXXX, j'ai 17 ans, bientôt 18, et je suis très intéressé par les cas psychologiques les plus originaux. Y compris moi. Car, pour faire cour, je suis le plus grand mystère que je n'ai jamais rencontré, et pourtant,...Lire la suite

Perdu

image

Bonjour à toutes et à tous, et avant tout bonne année. Sur ce, je vais directement commencer mon histoire et vous expliquer mon problème. En effet, j'ai actuellement 17 ans, j'habite à Paris, et je suis proche de mes 18. Mes parents sont...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages